L’Etrange Festival – Seizième édition : 3-12 septembre 2010 au Forum des images

C’est comme si c’était hier.
Septembre 2009. Vos fidèles serviteurs vous livraient leur petit compte rendu de l’Etrange Festival… et les voilà déjà prêts pour sa seizième édition qui se tiendra au forum des images, du 3 au 12 septembre 2010.
Comme chaque année nous vous signalons les points phares de cette édition et les films à ne pas rater.
Pour commencer, L’étrange festival, c’est de premières et d’avant premières, de films inédits parmi lesquels nous pourrons voir cette année L.A Zombie (le dernier Bruce LaBruce), Rubber (Quentin Dupieux, déjà coupable de l’étonnant ovni Steak nous parle ici d’un pneu psychopathe), ou encore Pontypool, film fantastique atmosphérique canadien, le paraît-il très bon Buried (Cyril l’a déjà vu, il vous en parlera) ou encore The Housemaid, le dernier Im Sang Soo.
Dans l’espoir que notre scepticisme soit ébranlé, nous pourrons juger sur pièce si la nouvelle vague de films de genre français réussira enfin à nous surprendre, avec des œuvres comme Captifs (Yann Gozlan) ou Proie (Antoine Blosser).
L’Asie sera également à l’honneur avec Dream Home (Hong Kong, déjà bien apprécié par Sabine Garcia ), Bedevilled (Corée du Sud) ou Mutant Girls Squad (Le Japon dans la lignée de Tokyo Gore Police).
Nous sommes quant à nous très curieux de découvrir Nous sommes ce que nous sommes et son film de cannibales psychologique ou un Bibliothèque Pascal venue du Hongrie et déjà plus méfiant du Serbian Film, si scandaleux, interdits au moins de 18 ans et précédé d’échos aussi mauvais que ses trainées de souffre (Sabine Garcia nous en parlait, et pas en bien dans son compte rendu de Fantasia 2010). De nombreux documentaires également au programme ainsi qu’une compétition de courts métrages.
  
Comme chaque année l’Etrange Festival donnera carte blanche à quelques créateurs et pas des moindres puisqu’Alejandro Jodorowsky, Lionel Soukaz, et Nicolas Winding Refn nous gratifierons d’une sélection personnelle tout à fait enthousiasmante.
Autre morceau de choix, si j’ose dire, un hommage à la délicieuse, la divine, la fabuleuse Mimsy Farmer (sera-t-elle présente ou non ?, le mystère reste entier), cette éternelle victime, entre pureté et trouble, du cinéma de genre des années 70s, et égérie de Schroeder dans More. Et là nous voudrions vous le souligner trois fois : nous vous exhortons à ne rater sous aucun prétexte, l’envoûtant chef d’œuvre de Francesco Barilli Le parfum de la dame en noir ; et si vous avez le temps, empruntez donc La route de Salina, le très émouvant film de G. Lautner.
L’hommage à Jean Pierre Kalfon nous permettra de revoir quelques unes des prestations d’un acteur français décidément singulier rebelle et underground, autant dans des poèmes de Pierre Clémenti (A l’ombre de la Canaille bleue) que dans le plutôt rare film de Michel Cournot, Les Gauloises bleues.
Dans le cadre des pépites du festival (consacrées aux classiques ou films cultes un peu oubliés) seront projetés quelques films rares et remarquables dont le méconnu film de François Jouffa, La bonzesse, (ndlr : … pour lequel j’ai une affection toute particulière), la série b barrée et cinéphilique de Vernon Zimmerman Fondu au noir ou le giallo mythique Le froid baiser de la mort de Mino Guerrini.
Et n’oublions pas la soirée concert annuelle de l’Etrange musique, à La Machine du Moulin rouge le 6 septembre avec Kni Crik, Alec Empire et The Pop Group.
Une petite nuit vampires avec 3 premières françaises (Suck de Rob Stefaniuk, Vampires de Vincent Lanoo et Prowl de Patrick Syversen) continuera de nous mettre en appétit.
Enfin lors d’une soirée avec Tobe Hopper, en sa présence, avec comme événement la projection de son très très inédit premier film Eggshell (1969), vous pourrez revoir Massacre à la tronçonneuse, mais ne ratez surtout pas Massacre dans un train fantôme (alias Fun House), probablement l’une des plus belles œuvres de Hopper, foraine et poétique, esthétiquement somptueuse, qui promet d’exercer à nouveau toute sa fascination en salles.
Nous, en tout cas, c’est sûr, on y sera !
Vous trouverez tout le programme sur le site de l’Etrange Festival.

© Tous droits réservés. Culturopoing.com est un site intégralement bénévole (Association de loi 1901) et respecte les droits d’auteur, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos visibles sur le site ne sont là qu’à titre illustratif, non dans un but d’exploitation commerciale et ne sont pas la propriété de Culturopoing. Néanmoins, si une photographie avait malgré tout échappé à notre contrôle, elle sera de fait enlevée immédiatement. Nous comptons sur la bienveillance et vigilance de chaque lecteur – anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe.
Merci de contacter Bruno Piszczorowicz (lebornu@hotmail.com) ou Olivier Rossignot (culturopoingcinema@gmail.com).

A propos de Olivier ROSSIGNOT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.