Trailer du nouveau S. Craig Zahler, “Dragged Accross Concret”

Bone Connexion

En seulement deux films, hélas privés de sortie en salle en France, S. Craig Zahler s’est imposé comme l’un des cinéastes américains les plus passionnants de ces dernières années.

Son premier long métrage, l’excellent Bone Tomahawk, grand prix à Gerardmer en 2015, est un western horrifique à la croisée des chemins entre La Horde Sauvage et Vorace.

Son deuxième, Brawl in cell 99, plongée carcérale ultra violente, évoque plutôt le Refn de Pusher, dominé par un humour du cauchemar hallucinant/

Il signe son grand retour avec Dragged Accross Concret, qui, comme le montre cette bande annonce, promet d’être un polar particulièrement explosif et sanglant ; dans la veine des précédents opus du cinéaste.

 

Présenté hors compétition à Venise l’année dernière, le film a suscité la controverse auprès des festivaliers. Il faut dire que le réalisateur a toujours eu un goût particulier pour les personnages ambigus et amoraux qu’il regarde toujours avec fascination ; dans Bone Tomahawk l’un des protagonistes du film se vante d’avoir tué une centaine d’indiens, dans Cellule 99 le héros est un truand nationaliste et raciste, ici, Zahler dresse le portrait de deux flics contraints de sombrer dans l’illégalité après une violente bavure.

L’ambiance de ce trailer, dans son esthétique très proche des années 80, convoque aussi bien le cinéma de William Friedkin que celui de John Carpenter.

Au casting de cette fresque criminelle de 2h30, on retrouvera : Mel Gibson, Vince Vauhgn (acteur fétiche du réalisateur), Jai Michael White, Don Johnson et Jennifer Carpenter.

On a hâte de découvrir ce thriller, qui sortira au cinéma le 21 mars aux Etats-Unis ; en espérant que le talent de S. Craig Zahler parvienne, cette fois ci, à se frayer un chemin dans les salles françaises.

A propos de Aïssa Deghilage

Laisser un commentaire