“Le Tigre du Bengale” et “Le Tombeau Hindou” de Fritz Lang, le 17 Juillet au cinéma

Après leur sortie en blu-ray, le diptyque Hindou réalisé par Fritz Lang en 1959, Le Tigre du Bengale et Le tombeau Hindou, ressortent au cinéma le 17 juillet, au Reflet Médicis à Paris.

L’architecte Harold Berger engagé  en inde par Chandra, le Maharadja d’Eschnapur pour construire des immeubles modernes, va tomber amoureux de Seetha, la très belle danseuse du temple promise en mariage au Maharadja. Cette trahison va provoquer la colère et un terrible désir de vengeance chez celui-ci, alors que son demi-frère intrigue pour s’emparer du pouvoir. Traqués, les deux amants devront fuir dans le désert pour sauver leurs vies…

De retour en Allemagne après 20 ans d’absence – son exil américain – Fritz Lang réalise enfin ces deux films qu’il avait écrits au début des années 20, en compagnie de Thea Von Harbou, mais dont le producteur, Joe May, lui avait à l’époque retiré la réalisation. Lang concrétise enfin son rêve, et “boucle la boucle” en réalisant le film d’aventure populaire qui lui tient tant à cœur, éclatant de couleurs, à regarder avec des yeux d’enfants, comme un conte de fées.

En  s’emparant d’un récit d’aventures, proche des sérials, Fritz Lang signe en réalité une œuvre magnifique et lyrique, réduisant à sa plus simple expression les enjeux narratifs pour mieux nous faire ressentir la passion qui anime les personnages. Poursuivant le travail entamé aux Etats-Unis, notamment avec ses derniers polars, L’invraisemblable vérité et  La cinquième victime Fritz Lang pousse la logique de l’épure jusqu’au bout, frisant l’abstraction.

Ces deux chefs d’œuvre inoubliables seront donc visibles sur grand écran à partir de mercredi.

A propos de Emmanuel Le Gagne

Laisser un commentaire