Festival “Carrefour du cinéma d’animation” – 16ème édition : 12 au 16 décembre

Un mois après le festival Un état du Monde, c’est une autre manifestation créée par le forum des images qui s’apprête à lancer sa nouvelle édition, la 16ème pour être précis, le Carrefour du cinéma d’animation, rendez-vous consacrée aux différentes formes animées, désormais incontournable sur Paris. Coup d’envoi le 12 décembre prochain avec l’avant-première d’Another Day of Life de Raúl de la Fuente et Damian Nenow, un film mêlant animation et images d’archives, traitant de la guerre civile en Angola, adapté de l’essai éponyme du journaliste polonais, Ryszard Kapuscinski, dont la sortie est prévu le 23 janvier 2019.

http://fr.web.img5.acsta.net/r_1920_1080/pictures/18/10/05/16/40/1308065.jpg

Another day of life – Copyright Kanaki Films 2018

Projections de longs-métrages en avant-premières et/ou inédits, séances cultes, invités de référence (comme l’invité d’honneur de l’édition, Richard Williams, ni plus ni moins que l’animateur de Qui veut la peau de Roger Rabbit ? de Robert Zemeckis), rencontres professionnelles, voilà pour les grandes lignes, les contours de la programmation, auxquels s’ajoutent une petite nouveauté, la création d’une compétition de courts-métrages français. 25 courts-métrages répartis en 3 séances avec la volonté de célébrer la diversité des techniques et des sujets caractérisant l’animation hexagonale,  avec à la clé, un prix du meilleur court-métrage, qui sera décerné lors de la soirée de clôture le dimanche 16 décembre.

http://fr.web.img4.acsta.net/r_1920_1080/pictures/18/05/23/10/14/2269130.jpg

Tito et les oiseaux – Copyright INDIE SALES COMPANY 2018

Parmi les avant-premières on pourra notamment découvrir le film brésilien Tito et les oiseaux de Gustavo Steinberg, Gabriel Bitar et André Catoto Dias, projeté au festival d’Annecy de 2018 et dont la sortie est attendue pour Avril 2019. Un conte au pitch prometteur : Tito, un garçon de dix ans, s’est donné pour mission de sauver le monde d’une étrange épidémie : les gens tombent malades quand ils ont peur. Également au programme, le très attendu nouvel opus de Mamoru Hosoda, Mirai, ma petite sœur (sortie le 26 décembre) ou l’intriguant thriller hongrois, Ruben Brandt, Collector de Milorad Krstić. Enfin, jusqu’à présent inédit sur les écrans français (sortie le 23 janvier 2019), la projection du premier long-métrage de l’immense Hayao Miyazaki, Le château de Cagliostro (1979), sera l’un des évènements de l’édition.

http://fr.web.img3.acsta.net/r_1920_1080/pictures/18/04/23/12/16/1665382.jpg

Miraï, ma petite sœur – Copyright 2018 STUDIO CHIZU

Cette 16ème édition devrait aussi permettre de revenir sur des œuvres cultes dans l’histoire de l’animation comme Les Shadoks qui fêtent leurs 50 ans, à travers la web-série documentaire (10 épisodes de 5 minutes), Les Shadoks, droit dans le mur, à toutes pompes de Thierry Dejean et Damien Faure. Dans un autre registre, une soirée consacrée à l’animation japonaise et plus particulièrement la série Animerama avec en double programme Les Mille et Une Nuits de Eiichi Yamamoto et Cleopatra de Eiichi Yamamoto et Osamu Tezuka, deux films qui seront réunis en janvier dans un coffret collector concocté par les éditions Eurozoom avec pour compléter l’hallucinant Belladonna.

Cleopatra – Copyright Eurozoom / Tezuka production & Mushi production

Retrouvez toutes les informations complémentaires ici.

© Tous droits réservés. Les photos visibles sur le site ne sont là qu’à titre illustratif et ne sont pas la propriété de Culturopoing. Par ailleurs, soucieux de respecter le droit des auteurs, nous prenons soin à créditer l’auteur/ayant droit. Néanmoins, si une photographie avait malgré tout échappé à notre contrôle, elle sera de fait enlevée immédiatement.

A propos de Vincent Nicolet

Laisser un commentaire