L’Infini Détail passe au papier !

Créée en 2014 à Montpellier, après 6 numéros parus sur le web (3 numéros thématiques et 3 numéros compte-rendu de festivals comme Cannes et les Hallucinations Collectives), la revue de cinéma, L’Infini Détail passe au papier. Ce premier opus est consacré au cinéma sensitif. La magnifique couverture est l’oeuvre de Gilles Vranckx, illustrateur des affiches des films de Hélène Cattet et Bruno Forzani.

Entre rigueur de recherche, passion flamboyante et exigence littéraire, L’Infini Détail se veut un objet hybride, à la fois plastique et réflexif.

Au sommaire pour ce “premier” numéro un dossier sur le cinéma sensitif, un entretien avec Hélène Cattet, Bruno Forzani et Eve Commenge, des articles sur Paris-Texas (Wenders), Stoker (Park), Le Couteau dans le coeur (Gonzalez), ainsi que des “digressions” sur le comics “Petrograd”, le jeu vidéo “The Beginner’s Guide” ou encore la série “Sense8”.

Vous trouverez d’autres informations ainsi que tous les numéros publiés en ligne sur : https://infinidetail.com/

Projet bénévole et totalement indépendant, la revue est en prévente jusqu’à jeudi 25 juillet au soir sur la plateforme de crowdfunding Proarti ( suivez le lien) et sera disponible dans une poignée de librairies à la rentrée. On sait ce que c’est qu’est le bénévolat, la ténacité et l’investissement que représente une telle revue. Nous lui apportons bien entendu tout notre soutien.

A propos de Olivier ROSSIGNOT

Laisser un commentaire