Concours ESC/Culturopoing : “La revanche de Frankenstein” de Terence Fisher

Le baron Frankenstein a échappé à l’échafaud. Il s’est fait engager dans un hôpital misérable sous le nom de Stein et profite de cette situation privilégiée pour poursuivre ses recherches. Il récupère des membres sur des cadavres frais et, assisté par le docteur Kleve, fabrique un nouveau corps pour son aide, Karl. Une fois le cerveau transplanté, la créature ainsi créée se révèle extrêmement dangereuse…

Après Frankenstein s’est échappé, Peter Cushing, impérial, endosse à nouveau le costume inquiétant du Docteur Frankenstein, toujours sous la direction de Terence Fisher qui s’impose en 1958 comme le meilleur cinéaste de la Hammer, signant la même année Le cauchemar de Dracula.

Ecrit, comme le précédent, par Jimmy Sangster, La revanche de Frankenstein, étonne par la violence explicite de certaines séquences  et la noirceur du propos. Le baron,  personnage central du film,  éclipse la créature, pour devenir un être complexe sous l’œil d’un Fisher au sommet de sa créativité, très bien servi par les décors impeccables et la photographie très colorée, à dominante rouge et verte,  de Jack Asher, fidèle collaborateur de la firme.

En partenariat avec ESC, si vous souhaitez gagner 3 exemplaires du blu-Ray de ce classique du cinéma horrifique anglais, il vous suffit de répondre aux questions suivantes avant le 10 Aôut à 0 h 00.

A propos de Olivier ROSSIGNOT

Laisser un commentaire