Le festival du film de fesses 2019, du 27 au 30 juin 2019

Les VRP chantait à une époque antédiluvienne, la fin des années 80, Les livres de fesses ! Les organisateurs du festival de fesses, seule manifestation consacrée au cinéma érotique en France, avaient-ils en tête la chanson du groupe belge lorsque ils ont décidé de rendre honneur à un genre souvent méprisé ? Peu importe mais le côté légèrement paillard du nom ne reflète en rien la programmation raffinée et éclectique de ce festival hors norme! Cette sixième édition offre un panorama alléchant d’une vision de l’érotisme qui ne demeure  pas cloisonnée au sein d’un genre qui a parfois du mal à se renouveler. Mais, à bien y regarder, l’érotisme est partout, il déborde du cadre, investit aussi bien le cinéma d’auteur, le fantastique, le giallo, le gothique, le bis etc.

Organisé par une équipe quasiment entièrement féminine, le Festival du Film de Fesses revient pour sa sixième édition, du 27 juin au 30 juin 2019, toujours au Reflet Médicis et à la Filmothèque à Paris.

L’ambition du Festival est d’éveiller les consciences, de nous amener à questionner notre propre perception de la sexualité.

Ce festival est né du désir de présenter une sexualité libre et débridée, loin de certains clichés dépassés, à travers des films d’esthètes, des interventions passionnantes de créateurs, des concerts coquins dans la joie et la bonne humeur.

Parmi les rendez-vous les plus attendus de cet événement estival on notera :

-Une rétrospective “pleine lune” dédiée aux créatures fantastiques et mythologiques à travers des films comme Spermula de Charles Matton, The Love Witch de Anna Biller ou encore Possession de Andrzej Zulawski

-Une carte blanche à  Hélène Cantet et Bruno Forzani  et à Lucile Hadzihalilovic

-Une série de films cultes débordant le strict étroit de l’érotisme parmi lesquels Barbarella le space opera pop de Roger Vadim, le sublime Le corps et le fouet de Mario Bava ou encore le déjanté Frankenhooker de Frank Henenlotter

-Des classiques du cinéma d’auteur représentés par L’empire de la passion de Nagisa Oshima ou encore une mini rétro de Kenneth Anger (Inauguration of the pleasure dome, Scorpio rising, Lucifer rising)…

Sans oublier une Nuit pleine lune au Méliès de Montreuil et le programme Hors les fesses au Point Ephémère le dimanche avec notamment un Ciné Concert Jess Franco X Christophe Rodomisto.

Pour connaitre le programme complet de ces trois jours excentriques et excitants fourmillant de pépites et de surprises veuillez télécharger le Programme du Festival du Film de Fesses ou bien consulter le site du festival : https://www.lefff.fr/programme

A propos de Emmanuel Le Gagne

Laisser un commentaire