Cinémathèque de Toulouse – Hommage à la Hammer du 12 Octobre au 10 Novembre

Chers cinéphiles, amateurs de films horrifiques, la cinémathèque de Toulouse rend hommage à la Hammer du 12 Octobre au 10 novembre avec la diffusion de 15 films cultes de la célèbre firme créée dans les années 30 par William Hinds, Anthony Hinds et Enrique Carreras. Culturopoing est fier d’en être partenaire.

Le cycle couvre les 3 décennies majeures qui ont permis à la Hammer de devenir très populaire aux yeux d’un public à l’époque sous le choc devant un tel déferlement de violence et d’érotisme. Si la Hammer est surtout connue pour avoir remis au goût du jour les classique de l’épouvante de la Universal, de Frankenstein à Dracula en passant par la figure de la momie ou du loup garou, elle a néanmoins connu son premier grand succès avec un excellent film de science fiction, Le Monstre en 1955, suivi de sa suite tout aussi réussie, La marque en 57 également réalisé par Val Guest. La cinémathèque a la bonne idée de diffuser ces deux aventures du Professeur Quatermass ainsi que la troisième mouture mis en scène tardivement en 67 sous la direction de Roy Ward Baker, Les Monstres de l’espace, sans doute l’un des chefs-d’œuvre du genre, injectant du Lovecraft à l’intérieur d’un univers voué au départ à la science fiction. De Val Guest, les spectateurs pourront découvrir le fauché mais formidable Le Redoutable homme des neiges  avec Peter Cushing, scénarisé par Nigel Kneale, le créateur de la série Quatermass. Roy Ward Baker est à l’honneur avec trois autres films, Les Cicatrices de Dracula, le délirant La Légende des  7 Vampires d’or coproduction insensée avec la Shaw Brother, spécialisée dans les films d’arts martiaux et surtout le très étonnant Docteur Jeckyl et Sister Hyde, relecture queer avant l’heure du roman de Stevenson. Evidemment, on ne peut envisager ce cycle sans la diffusion de films de Terence Fisher, cinéaste majeure de la boite.  Vous pourrez voir ou revoir Le Chien de Baskerville et Le Cauchemar de Dracula, deux titres cultes qu’on ne présente plus et qui reste encore parmi les meilleurs films d’épouvante de l’histoire du cinéma britannique.

Parmi les autres films projetés, on peut citer Nightmare de Freddie Francis et Sueur froide dans la nuit, deux œuvres fortement inspirés des Diaboliques de Henri-George Clouzot, deux films du sous-estimé Peter Sykes, Le Démon de l’esprit et Une fille pour le Diable et enfin L’Invasion des morts vivants de John Gilling, le génial réalisateur de L’Impasse aux violences.

Cette rétrospective propose également deux rencontres pour échanger autour des films mythiques de la Hammer, l’une avec Frédéric Thibaut, connu aussi sous le pseudo de Professeur Thibaut et l’autre avec l’incontournable Nicolas Stanzick auteur de Dans les griffes de la Hammer: la France livrée au cinéma d’épouvante.  

Venez vous replongez dans les souvenirs brumeux et gothiques de votre enfance et/ou adolescence ou pour les plus chanceux, jeunes ou moins jeunes,  découvrir tout un pan du cinéma populaire des années 50  au milieu des années 70.

Voici le programme complet avec les horaires :

https://www.lacinemathequedetoulouse.com/programmation/agenda?from=2021-10-12&theme_id=2257&to=2021-11-10

et pour en savoir un petit peu plus :

https://www.lacinemathequedetoulouse.com/programmation/cycles/2257

 

 

 

 

 

© Tous droits réservés. Culturopoing.com est un site intégralement bénévole (Association de loi 1901) et respecte les droits d’auteur, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos visibles sur le site ne sont là qu’à titre illustratif, non dans un but d’exploitation commerciale et ne sont pas la propriété de Culturopoing. Néanmoins, si une photographie avait malgré tout échappé à notre contrôle, elle sera de fait enlevée immédiatement. Nous comptons sur la bienveillance et vigilance de chaque lecteur – anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe.
Merci de contacter Bruno Piszczorowicz (lebornu@hotmail.com) ou Olivier Rossignot (culturopoingcinema@gmail.com).

A propos de Emmanuel Le Gagne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.