Le Trianon, la salle où pendant 14 ans s’est tournée l’émission La Dernière séance, accueille pendant 12 jours le FESTIVAL DU FILM FRANCO-ARABE dont Oulaya Amamra, actrice Césarisée pour son rôle dans Divines, est la marraine, et le réalisateur Costa-Gavras, parrain d’honneur.

Du 24 novembre au 5 décembre, 27 films seront présentés, accompagnés de rencontres avec les cinéastes et des personnalités du cinéma, permettant au public et aux professionnels de découvrir un concentré de l’actualité cinématographique la plus récente du Maghreb, du Machrek et de France.

Avant-première du FFFA 2017 :

  • Bessed benefit de Mahmoud Al Massad (Jordanie / soirée d’ouverture / inédit)
  • Wajib de Annemarie Jacir (Sortie France 14/02/18) – projection le 25/11 à 14h30
  • Vent du Nord de Walid Mattar (Sortie France 21/03/18) – projection le 25/11 à 20h30
  • les Bienheureux de Sofia Djama (Sortie France 13/12/17) – projection le 30/11 à 18h30
  • Solitaire de Sophie Boutros (inédit) – projection le 2/12 à 17h30
  • Iraqi Odyssey de Samir (inédit) – projection le 3/12 à 11h00
  • Razzia de Nabil Ayouch (Sortie France 7/02/18) – projection le 3/12 à 16h00
  • Enquête au Paradis de Merzak Allouache (inédit) – projection le 3/12 à 19h00
  • L’Insulte de Ziad Doueiri (Sortie France 24/01/18) – projection le 5/12 à 20h30

Pour découvrir l’ensemble de la programmation, c’est ici !

Ils sont attendus au FFFA 2017 :

Réalisateurs : Aysar ABD AL-HAMEED (Le berger de la ville), Merzak ALLOUACHE (Enquête au paradis), Bouchera AZZOUZ (Nos mères, nos daronnes), Férid BOUGHEDIR (Parfum de printemps), Sophie BOUTROS (Solitaire), Sofia DJAMA (Les Bienheureux), Ziad DOUEIRI (L’Insulte), Sherif EL BENDARY (Ali, la chèvre et Ibrahim), Rachid HAMI (La Mélodie), Lisa KLEMENZ et Leslie VILLIAUME (Graffiti Baladi), Walid MATTAR (Vent du Nord), Sondos MUSTAFA 
(Catharsis), Rayhana OBERMEYER (À mon âge je me cache encore pour fumer), Tarik SALEH (Le Caire confidentiel), Darin J. SALLAM (The Parrot), Philippe VAN LEEUW (Une famille syrienne)… ainsi qu’Amine BOUHAFA (compositeur pour La Belle et la Meute de Kaouther Ben Hania), Latifa IBN ZIATEN (créatrice de l’Association IMAD – Association pour la jeunesse et la paix, pour le documentaire Latifa, le cœur au combat de Olivier Peyon et Cyril Brody) etc.

A propos de Olivier ROSSIGNOT

Laisser un commentaire