[Le jour & l’air] Erased Tapes 1 : Arthur Jeffes & Nils Frahm, « Up Is Good »

Erased Tapes n’est pas forcément le plus connu des labels, mais il a su imposer, depuis sa création en 2007, des productions se signalant par une exigence constante souvent doublée d’un caractère aventureux. Pour fêter ses dix ans d’activité, l’éditeur publie un projet baptisé 1+1=X pour lequel chacun des artistes qu’il produit a été invité à enregistrer un morceau inédit.
Erased Tapes a toujours développé un intérêt particulier pour la musique électronique ; un de ses piliers dans ce domaine est l’Allemand Nils Frahm, pianiste de formation qui, en faisant s’épouser instruments acoustiques et outils technologiques, conçoit des œuvres d’un minimalisme volontiers panoramique. Il s’est ici allié à Arthur Jeffes, un claviériste anglais passionné de cosmologie, pour donner vie à « Up Is Good », une composition assez hypnotique aux allures d’improvisation dans laquelle se mêlent piano droit, harmonium et orgue électronique, et dont le caractère répétitif est sans cesse altéré par d’infimes variations de rythme et de couleur.

1+1=X est paru chez Erased Tapes en coffret 3 LP le 21 avril 2018 ; celui de 2 CD est annoncé pour le 29 juin 2018

A propos de Jean-Christophe PUCEK

Laisser un commentaire