La semaine en trailers : Zhang Yimou, Daniel Yee, Sono Sion, Angelina Jolie, Jean-Jaques Annaud

Malgré deux films très récents sur le massacre de Nankin (John Rabe, A city of life and death), Zhang Yimou apporte lui aussi prochainement sa contribution au devoir de mémoire via The flowers of war, avec l’appui de la star hollywoodienne Christian Bale, en prêtre sauveur d’enfants et de prostituées. Contrastant avec le noir et blanc de Lu Chuan, Yimou semble aussi s’attarder nettement plus sur les combats en dehors des atrocités sur les civils, dans un style (trop ?) spectaculaire. L’accueil du film par le Japon sera évidemment à suivre.

Trailer: The Flowers of War par scottpurin

Daniel Yee (Black Mask, Les trois royaumes : la résurrection du Dragon) proposera quand à lui son nouveau film épique sur les écrans de Hong Kong fin novembre. White Vengeance met en scène Leon Lai et Anthony Wong:  en rébellion contre l’empire Qin, un seigneur local finit par vouloir se débarrasser de ses deux meilleurs généraux devenus encombrants en les montants l’ un contre l’ autre…

Dernière salve asiatique avec la bande annonce du nouveau Sono Sion, l’adaptation du manga Himizu, située ici après le tremblement de terre de 2011… Un jeune homme dépressif se retrouvant à gérer à lui seul les affaires familiales tue son père à la réapparition de ce dernier. Cela s’annonce très glauque. Sortie en janvier au Japon.

Angélina Jolie quand à elle débute sa carrière de cinéaste avec un projet sans doute assez proche de ses convictions sur le plan international en tant qu’ambassadrice de l’ONU. Récit d’un couple pris dans la tourmente de la guerre en Bosnie, Au pays du sang et du miel ne met pas en scène l’actrice elle-même, ni même aucun acteur hollywoodien, et prend le risque d’un casting d’acteurs locaux inconnus. Il n’en reste pas moins que cette bande annonce respire un peu trop l’académisme…

Bien qu’ayant été un succès modeste à sa sortie, Piranha 3D a tout de même droit à sa suite de la part du studio Dimension, qui ne lâche visiblement pas la moindre opportunité de dollars. Baptisée Piranha 2 3DD, elle n’implique pas Alexandre Aja même si quelques membres du casting initial rempilent (Christopher Llyod, Ving Rhams). Au vu de l’apparition de David Hasselhoff, on est prévenu que l’aspect potache est poursuivi, jusqu’à ressembler ici à du nanar volontaire assez grossier qui nous refait en prime le coup du parc d’attraction. Direct chez votre vendeur de DVD/ Blu-Ray le plus proche ? Le réalisateur John Gulager sera-t-il le nouveau James Cameron (réalisateur du précédent Piranha 2, et oui !)

Difficile de se souvenir du Jean-Jacques Annaud de La guerre du feu ou du Nom de la Rose, et la bande-annonce très banale d’Or Noir dévoilée cette semaine ne semble pas le rappeler à notre bonne mémoire, mais qui sait… Face à Antonio Banderas et Mark Strong, Tahar Rahim a lui pour enjeu de lancer sa carrière internationale.

A propos de Culturopoing

Laisser un commentaire