Concours Culturopoing / Studiocanal : “Il Maestro di Vigevano” d’Elio Petri

Grâce à Jean-Baptiste Thoret et sa collection Make my day, les cinéphiles vont pouvoir découvrir Il Maestro di Vigevano d’Elio Petri. En 1963, pour son son troisième long métrage, le cinéaste italien adapte un roman de Lucio Mastronardi, écrivain très apprécié en Italie, mais peu connu à l’étranger. Originaire de Lombardie, il y situe la majeure partie de ses récits. Il Maestro di Vigevano, second volet d’une trilogie, ne fait pas exception à la règle et porte sur les transformations de sa petite ville natale pendant les années de l’industrialisation et du phénomène de l’émigration interne de l’Italie du sud vers le nord et de la campagne vers les villes.

Dans la capitale lombarde de la chaussure, Vigevano, Antonio Monbelli gagne sa vie comme instituteur. Seulement, sa femme aspire à un train de vie meilleur et il doit supporter ses plaintes quotidiennes. Un jour, celle-ci trouve un emploi d’ouvrière dans une petite usine de la ville. Pour Monbelli, cet affront et cette honte vont l’amener à une remise en question.

Réalisateur rebelle et anarchiste, Elio Petri reste surtout connu pour La propriété c’est plus le vol et Enquête sur un citoyen au-dessus de tout soupçon, des films dans lesquels il attaque les institutions et la morale capitaliste dans un style où se mêle poésie et surréalisme.

En partenariat avec Studiocanal, Culturopoing vous propose de gagner l’un des 3 blu-ray mis en jeu si vous répondez à ce questionnaire avant le 5 avril 2019, 0h00.

A propos de Thomas Roland

Laisser un commentaire