Yann Fastier – "Néandertal et des poussières" (à partir de 10 ans)

Cette vingtaine de courtes histoires illustrées contant les “raffinements de la vie paléolithique” fera s’esclaffer petits et grands. Yann Fastier use d’une gouaille irrésistible et de clins d’œil anachroniques pour taper dans le mille. Au programme, les journées de Yob et les siens, entre barbecue en famille, course à la gazelle, cueillette de tatous et joutes d’ombres chinoises, le tout ponctué d’apéritifs bien arrosés au vin de palme, au krög (“boisson fermentée à base de brôôhtt“), au krüg (“boisson fermentée à base de mousse“) ou aux cocktails (“mélange de boissons fermentées à base de divers trucs, rituellement consommé pour conjurer le déclin de l’astre du jour“).Bon sens et finesse s’y côtoient, en revisitant les cours d’histoire des uns, ou leurs réminiscences pour les plus vieux. Le héros, doté d’une psychologie singulièrement avancée pour son âge néandertalien, y confie sa nostalgie de la posture à quatre pattes : “allez hop ! Un petit tour, comme ça, à l’ancienne, juste pour la sensation !“. On croise aussi Nadam’ et Ef’ au détour d’une promenade avancée dans la Création qui se termine mal pour Nadam’ : “pas mauvais, cet arrière-goût de pomme“. La “dégénérescence de l’art rupestre” est aussi déplorée : “autrefois, un triangle, un rond, une croix et tout était dit“.

Les références sont innombrables et aussi créatives dans les rappels à la préhistoire que dans les résonances de notre monde moderne. Injectées tout du long dans le vocabulaire et prétextes à des péripéties décalées, le résultat est toujours drôle et efficace. Par exemple, la justice fait rage lorsqu’on découvre qu’Orgoun-le-Preste est dopé au spidi (“boisson fermentée à base de guépard“). Dans une veine plus tendre mais toute autant matière à sourire, les échos poétiques prolongent ce concept bien ficelé : “mes idées tristes, je les laisse derrière moi, je sais où les trouver quand j’aurai la langueur un peu trop monotone“. A diffuser sans modération dans les chaumières !

 

néandertal et des poussières yann fastier poisson soluble
Illustrations de Morvandiau 

Paru à L’atelier du poisson soluble, collection En queue-de-poisson.

© Tous droits réservés. Culturopoing.com est un site intégralement bénévole (Association de loi 1901) et respecte les droits d’auteur, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos visibles sur le site ne sont là qu’à titre illustratif, non dans un but d’exploitation commerciale et ne sont pas la propriété de Culturopoing. Néanmoins, si une photographie avait malgré tout échappé à notre contrôle, elle sera de fait enlevée immédiatement. Nous comptons sur la bienveillance et vigilance de chaque lecteur – anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe.
Merci de contacter Bruno Piszczorowicz (lebornu@hotmail.com) ou Olivier Rossignot (culturopoingcinema@gmail.com).

A propos de Sarah DESPOISSE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.