Cathy Ytak – “Le retour de la demoiselle” (12-16 ans)

Découverte parmi nos pages avec son excellent photo-roman de rentrée “Il se peut qu’on s’évade”, Cathy Ytak est décidément un auteur qu’il fait bon lire. Dans un différent registre, on retrouve la même volonté d’un ancrage contemporain doucement transporté par un univers onirique qui ne trompe pas le réalisme. Mêlant cette fois le respect de l’environnement, la musique, le deuil, quelques fées des bois et la fable irlandaise, Cathy Itak gratifie les pré-ados d’un nouvel ouvrage à la croisée du plaisir et de l’apprentissage.
Brian et ses parents ont tout tenté pour empêcher la construction d’un projet immobilier aux portes de leur maison située en pleine nature. Alors que le chantier démarre, Brian fait la rencontre d’une jeune harpiste et de sa petite sœur, avec lesquelles il va se lier d’amitié. Tandis que Brian s’initie aux plaisirs des cours de harpe, les deux sœurs s’attachent à ce jeune garçon qui leur rappelle le frère qu’elles ont perdu. Celui-ci jouait aussi de la harpe et son instrument orné d’une libellule fascine Brian. Mais cette rencontre va profondément troubler la plus jeune sœur, au point qu’elles partiront rejoindre leur père en Irlande. De son côté, Brian s’engage dans la protection de l’environnement, se découvre une vocation de luthier et se passionne pour les libellules. Ils se retrouveront quelques années plus tard, dans un monde où les merveilles de la nature aidant, l’espoir et l’apaisement permettent quelques parenthèses à la dureté.
“Le retour de la demoiselle” offre une richesse thématique qui ne laisse pas de répit aux bons sentiments que l’on peut souvent croiser dans les romans jeunesse. Avec finesse, Cathy Ytak évoque l’injustice de notre monde en soulignant la responsabilité des hommes et la force de la nature. Sans donner de réponse toute faite, son histoire fait la part des choses entre ce qui peut évoluer, ce sur quoi l’on peut agir et ce qui reste immuable, en ajoutant une touche de fantaisie poétique qui permet d’adoucir le message. Si on y ajoute un don particulier pour ouvrir ses lecteurs à bon nombre de sujets passionnants, voilà un auteur jeunesse désormais incontournable.

 

© Tous droits réservés. Culturopoing.com est un site intégralement bénévole (Association de loi 1901) et respecte les droits d’auteur, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos visibles sur le site ne sont là qu’à titre illustratif, non dans un but d’exploitation commerciale et ne sont pas la propriété de Culturopoing. Néanmoins, si une photographie avait malgré tout échappé à notre contrôle, elle sera de fait enlevée immédiatement. Nous comptons sur la bienveillance et vigilance de chaque lecteur – anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe.
Merci de contacter Bruno Piszczorowicz (lebornu@hotmail.com) ou Olivier Rossignot (culturopoingcinema@gmail.com).

A propos de Sarah DESPOISSE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.