"Hop là ! Fascinus !", cabaret-cirque – Parc de la Villette

Création collective par le Cheptel Aleïkum, les Octavio et les Possédés

(c) Victor Tonelli
– (c) Victor Tonelli –
Prendre un mariage comme fil rouge et se servir de ce prétexte pour dérouler toute une pelote d’éphémère, c’est utiliser les extrêmes pour mettre en relief les petites et grandes contradictions du quotidien. Musique, danse, théâtre, acrobaties, clowneries et autres singeries composent le cabaret étourdissant d’Hop Là ! Fascinus !, qui tangue entre sévère clairvoyance et fantaisie pure. Comme la poule et l’œuf, la vie et la fête s’entremêlent et se nourrissent l’une l’autre jusqu’à devenir indissociables.En alternant gravité et légèreté dans tous les sens, les artistes jouent avec les nuances du rire et les degrés acrobatiques pour célébrer la simplicité, l’instinct, la sincérité. Les hésitations, anticipations, angoisses et démons du couple qui s’apprête à s’unir sont tournés en dérision, malaxés, torpillés, en autant de scénettes absurdes, cyniques, parodiques et toutes aussi drôles. On se débarrasse ici des phobies, convenances ou autres complications sociétales, tant surfaites qu’inévitables aujourd’hui. L’hésitation y est humaine, mais vaine, rien de sert de chanter « quizas, quizas », il faut se lancer, puis rebondir et retomber sur ses pattes. Avec un trampoline en filet, c’est on ne peut plus imagé.

Entre fêlures et assurance, chacun pourra piocher à son gré et apprécier l’humour farcesque des numéros, la beauté poétique d’instantanés ou la finesse des textes délicatement troubles, ainsi qu’une portée plus sérieuse sur notre rapport au temps et au langage. Qu’importe le degré de lecture, c’est la spontanéité qui fait le lien, au propre comme au figuré, dans le spectacle et dans ses résonnances.

A voir au Parc de la Villette jusqu’au 27 juin dans le cadre du festival « Des auteurs, des cirques ».

© Tous droits réservés. Culturopoing.com est un site intégralement bénévole (Association de loi 1901) et respecte les droits d’auteur, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos visibles sur le site ne sont là qu’à titre illustratif, non dans un but d’exploitation commerciale et ne sont pas la propriété de Culturopoing. Néanmoins, si une photographie avait malgré tout échappé à notre contrôle, elle sera de fait enlevée immédiatement. Nous comptons sur la bienveillance et vigilance de chaque lecteur – anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe.
Merci de contacter Bruno Piszczorowicz (lebornu@hotmail.com) ou Olivier Rossignot (culturopoingcinema@gmail.com).

A propos de Sarah DESPOISSE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.