Le jeudi 8 mai (tout bientôt donc) se donnera au Châtelet un concert exceptionnel à bien des égards. La très prolifique -et rare à la fois- Asha Bhosle s’y produira avec le Metropole Orchestra d’Amsterdam. La promesse d’une soirée étincelante avec la diva indienne,  qui nous donne aussi l‘occasion de signaler la sortie récente chez Cultures of Soul (distribution Differ-Ant) d’une compilation qu’on osera qualifier d’indispensable: « Bombay Disco », un florilège de tubes issus des plus pétaradants succès du Bollywood disco, dans lequel Asha se taille une part pléthorique -vu le talent de la Dame et le niveau délirant des compositions qu’elle habite, on ne s’en plaindra pas. Si l’objet manque un peu d’une contextualisation approfondie, il recèle de pépites dingues comme les ultimes et absolument démoniaques Udi Baba et Bugi Bugi et de curiosités comme cette reprise finale et non-officielle de Billie Jean. Accros au genre ou total néophytes, foncez !

A propos de Guillaume BRYON

Laisser un commentaire