La sélection KuB de 12 courts métrages

Rappelez-vous, il y a quelques semaines nous vous faisions découvrir KuB le média en ligne dédié à la culture.

Attaché à offrir de la visibilité aux artistes de sa région, KuB met cette fois à l’honneur les réalisateurs bretons dans une sélection de 12 courts métrages drôles, cinglants, émouvants, beaux, surprenants…

Les paysages du littoral inspirent, Rennes regorge de créatifs dans le domaine de l’animation, de nombreuses structures du territoire accompagnent les jeunes réalisateurs dans l’écriture de scénarios, la réalisation de premiers films, la production. Forte de ces atouts, la Bretagne est devenue une terre de courts-métrages.

Vous avez quelques minutes ? Il y en a pour tous les goûts !

#Quidam de Gaël Naizet. Suite à un quiproquo, Samuel, attablé à un café, deviendra tour à tour Charles, Michel, Bernard, selon les besoins de ses interlocuteurs. Jusqu’où cela le mènera-t-il ? Un court métrage captivant et drôle, plusieurs fois sélectionné dans les festivals.

#Mer d’Olivier Broudeur. 13 minutes de lutte contre les éléments. Un nageur en pleine mer face à des rochers hostiles sur lesquels il manque d’être drossé. Un style épuré pour un film sans paroles, allégorie du combat d’un individu pour sa survie, face à des forces qui le dépassent.

#Jusqu’à ce que la mort nous sépare de Germain Huard. Que feriez-vous à la place de Julien ? À quelques jours de son mariage et de la naissance de son premier enfant, son meilleur ami débarque pour lui demander de l’aider à enterrer le cadavre d’une fille renversée par accident. Un récit mené tambour battant, à regarder jusqu’au bout !

#Quinze kilomètres trois de Stéphane Mercurio. Immersion à la façon d’un documentaire dans une histoire douloureuse. Deux adolescentes ont parcouru plus de 15km à pieds pour sauter du haut d’une falaise. Leurs proches témoignent face caméra et évoquent les souvenirs en tentant de chercher une raison à cette fuite inconcevable.

#Putain de Jules Raillard. Court-métrage énervé ! Sur un plateau de tournage, une scène est en préparation. Un acteur doit simuler sa mort par balle. Le conseiller en cascades n’en finit pas de donner son avis ce qui met les nerfs des techniciens à vif. Un film désopilant qui sent le vécu.

Retrouvez encore d’autres pépites sur la page dédiée de KuB : la sélection est à voir ici

A propos de Olivier ROSSIGNOT

Laisser un commentaire