Entretien avec Jan Svankmajer – Forum des Images, Octobre 2010

Grâce au beau travail du Forum des images qui diffusait à la fin du mois d’octobre 2010 une rétrospective des films du surréaliste tchèque Jan Svankmajer, nous avions pu découvrir ou revoir avec plaisir ses courts et longs métrages, dont le dernier Survivre à sa vie (théorie et pratique) était diffusé pour la première fois en France. L’occasion de se confronter à l’œuvre très dense d’un artiste aux multiples possibilités : cinéma -avec un refus très clair de différencier animation et prises de vues réelles, théâtre de marionnettes, travail plastique, qui remet en cause la société et l’autorité, en subvertissant les objets du quotidien et torturant les corps.

 

La religion de Svankmajer, c’est sa foi en l’imaginaire, quelque part entre la matière dont sont faits les rêves et le cannibalisme. Cette semaine spéciale fût aussi l’occasion offerte à Culturopoing de rencontrer le maître Svankmajer. Dont acte :

 

© Tous droits réservés. Culturopoing.com est un site intégralement bénévole (Association de loi 1901) et respecte les droits d’auteur, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos visibles sur le site ne sont là qu’à titre illustratif, non dans un but d’exploitation commerciale et ne sont pas la propriété de Culturopoing. Néanmoins, si une photographie avait malgré tout échappé à notre contrôle, elle sera de fait enlevée immédiatement. Nous comptons sur la bienveillance et vigilance de chaque lecteur – anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe.
Merci de contacter Bruno Piszczorowicz (lebornu@hotmail.com) ou Olivier Rossignot (culturopoingcinema@gmail.com).

A propos de Aline SMITHEE

A propos de Olivier ROSSIGNOT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.