“Epicycle”, Cie CirkVOST – Pelouse de Reuilly

C’est à l’horizontale que se savoure l’heure magique d'”Epicycle”, dans un dispositif bi-frontal bordant une roue haute de neuf mètres. Pendant que le public s’emmitoufle au creux des transats, la troupe gravit les piliers jusqu’au sommet et pendouille sagement en attendant le décollage. Alors, la curieuse armature métallique s’anime et emporte le public pour une épopée mémorable aux couleurs de la liberté et du rêve.A bord de l’embarcation volante, une poignée de circassiens s’affaire à troubler les perspectives, dans la lignée tracée par Les Arts Sauts avec “Ola Kala” qui utilisait la même configuration (certains membres de CirkVOST sont d’ailleurs issus de cette ancienne compagnie, dont ils assurent la succession artistique). Car vue d’en bas, de biais, mais surtout depuis une position allongée, la pureté des numéros de trapèze et de portés acrobatiques, parfois combinés, est simplement déroutante. Les artistes poussent le procédé à l’extrême, titillant une symétrie déployée et frôlant l’illusion d’optique, frissons garantis.

Parmi les nuages de magnésie, la gravité s’évade au propre et au figuré, car l’impertinence est aussi au rendez-vous. Lunettes et bonnets d’aviateurs, maquillages d’ahuris et intermèdes cocasses participent à l’envol collectif, rappelant la folie douce d’Arizona Dream et le mythe d’Icare, fiévreux et fragile. A la vigie, la musique est concoctée en live dans la même recherche d’une instantanéité fabuleuse.

Sans aller au-delà de l’éphémère – limitation que l’on peut toutefois lui reprocher – la Compagnie CirkVOST opère avec “Epicycle” un retour aux figures premières du cirque, dont la redécouverte est permise grâce à une scénographie inventive. Toute surenchère y est éclipsée par un quotient poétique bien affirmé.

 

épicycle compagnie cirkVOST espace cirque d'antony
(c) P.Cibille

© Tous droits réservés. Culturopoing.com est un site intégralement bénévole (Association de loi 1901) et respecte les droits d’auteur, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos visibles sur le site ne sont là qu’à titre illustratif, non dans un but d’exploitation commerciale et ne sont pas la propriété de Culturopoing. Néanmoins, si une photographie avait malgré tout échappé à notre contrôle, elle sera de fait enlevée immédiatement. Nous comptons sur la bienveillance et vigilance de chaque lecteur – anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe.
Merci de contacter Bruno Piszczorowicz (lebornu@hotmail.com) ou Olivier Rossignot (culturopoingcinema@gmail.com).

A propos de Sarah DESPOISSE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.