"Les Enfants de Saturne" au Théâtre de l’Odéon

Extrait du communiqué de presse :La République

se meurt… Un quotidien va disparaître, et avec lui une certaine façon de concevoir et d’écrire l’histoire. Son imposant père fondateur, au bord de la tombe, voit disparaître l’œuvre de sa vie – car parmi ses enfants, le vieux Saturne ne voit personne à qui passer la main. Cette fin de règne est-elle pour autant une fin des temps ? La dernière pièce d’Olivier Py dresse un état du monde qui semble apocalyptique. Et pourtant ce monde qui s’efface libère encore, au-delà des convulsions de son agonie, l’espace régénéré où s’inscriront de nouveaux voyages, un très vieux mythe est reconduit : la poésie revient, ne cesse d’être de retour, à dos de baleine blanche, afin de nous rappeler – pareille au théâtre tel que le rêve Olivier Py – cette vérité simple : «nous sommes toujours plus nombreux que nous le croyons à aimer le présent».Texte et mise en scène : Olivier Py

A voir du 18 septembre au 24 octobre aux Ateliers Berthier / Théâtre de l’Odéon

A propos de Sarah DESPOISSE

Laisser un commentaire