Les éditions Powerhouse – Indicator sortent à la fin du mois un coffret événement, premier volume d’une collection qu’on espère riche, consacrée aux films noirs de la Columbia et intitulée sobrement “Columbia Noir #1”.

Aux programme 6 films noirs – et bien noirs ! -, réalisés par 6 cinéastes majeurs aguerris au genre que sont Budd Boetticher, Joseph H Lewis, Richard Quine, Phil Karlson, Vincent Sherman et Don Siegel.

Dans Escape in the fog (Budd Boetticher, 1945), une infirmière et un vétéran de guerre affrontent des espions nazis à San Francisco. The Undercover man (Joseph H Lewis, 1949)  s’inspire quant à lui de l’histoire du gangster ayant probablement le plus nourri le cinéma policier : l’affaire Al Capone.  Dans Drive a Crooked Road (Richard Quine, 1954), Mickey Rooney abandonnait les légèretés, pour un rôle beaucoup plus dur. Gros plaisir de retrouver Kim Novak dans le rôle d’une chanteuse de nightclub impliquée dans un braquage de casino dans 5 against the house (Phil Karlson, 1955). The garment Jungle (Vincent Sherman and Robert Aldrich, 1957) fut commencé par Robert Aldrich avant qu’il ne soit viré et que Vincent Sherman prenne la suite. Enfin, terminons avec un spécialiste et pas des moindres, le génial Don Siegel qui avec The lineup (Don Siegel, 1958) propose un film particulièrement brutal, inspiré d’une série radiophonique.

Tous restaurés en 2K, les six films sont inédits en blu-ray en France, The Undercover Man et Drive a Crooked Road étant totalement faisant leurs premières mondiales Blu-ray. Limitée à 6000 exemplaires numérotés, cette superbe collection propose également un livre de 120 pages.

      

ESCAPE IN THE FOG
  • Commentaire audio de l’historienne du cinéma Pamela Hutchinson (2020)
  • The Fleet That Came to Stay (1945, 22 mins) : documentaire datant de la seconde guerre mondiale par Budd Boetticher compilant des moments de combat filmés durant la bataille d’Okinawa et sorti peu de temps après Escape in the Fog
  • You Nazty Spy! (1940, 18 mins): “comédie filmée en pleine seconde guerre mondiale, mettant en scène les célèbres 3 Stooges, se moquant du 3e Reich et participant à la promotion de la lutte contre l’ennemi auprès du public américain.
  • Galerie photo, matériel promotionnel et publicitaire.
THE UNDERCOVER MAN
  • Commentaire audio de l’écrivain et programmateur Tony Rayns (2020)
  • Man on a Bus (1945, 29 mins) : court métrage de Joseph H Lewis réalisé pour la United Jewish Appeal dans lesquelles apparaissent des stars comme Walter Brennan, Broderick Crawford, Ruth Roman, et Lassie
  • Income Tax Sappy (1954, 17 mins): comédie avec les 3 Stooges faisant preuve de créativité pour leur déclaration de revenus lors d’un contrôle du Trésor.
  • Galerie photo, matériel promotionnel et publicitaire.
DRIVE A CROOKED ROAD
  • Commentaire audio du critique Nick Pinkerton (2020)
  • Mickey Rooney interviewé par le Guardian (1988, 83 mins) document d’archive audio dans lequel l’acteur s’entretient avec Tony Sloman au National Film Theatre de Londres.
  • Introduction de Martin Scorsese (2012, 2 mins)
  • Screen Snapshots: ‘Mickey Rooney, Then and Now’ (1953, 10 mins): film promotionnel Columbia dans lequel l’acteur revient sur ses célèbres rôles d’enfance.
  • Higher Than a Kite (1943, 18 mins): ici les 3 Stooges ne maitrisent vraiment plus rien !
  • Bande annonce, Galerie photo, matériel promotionnel et publicitaire.
5 AGAINST THE HOUSE
  • Commentaire audio du critique David Jenkins (2020)
  • The Guardian Interview with  :
  • Kim Novak interviewée par le Guardian (1997, 67 mins) document d’archive audio dans lequel l’actrice s’entretient avec David Robinson au National Film Theatre de Londres.
  • Sweet and Hot (1958, 17 mins): les 3 Stooges font équipe avec une chanteuse dans l’espoir de rencontrer gloire et fortune.
  • Bande annonce, Galerie photo, matériel promotionnel et publicitaire.
THE GARMENT JUNGLE
  • Commentaire audio de l’historien du cinéma Kevin Lyons (2020)
  • It’s a Jungle Out There (2007, 20 mins): interview avec l’acteur Robert Loggia, par Alan K Rode, du Film Noir Foundation, après la projection de The Garment Jungle
  • Law of the Jungle (2020, 15 mins):  l’écrivain et programmateur Tony Rayns évoque Robert Aldrich et The Garment Jungle
  • Rip, Sew and Stitch (1953, 17 mins): les 3 Stooges, incarnent ici des tailleurs pris dans des activités criminelles.
  • Bande annonce, Galerie photo, matériel promotionnel et publicitaire.
THE LINEUP
  • Commentaire audio de James Ellroy et d’Eddie Muller, du Film Noir Foundation (2009)
  • Commentaire audio de l’historien du cinéma David Del Valle et de l’auteur et scénariste C Courtney Joyner (2020)
  • The Influence of Noir (2009, 7 mins): Christopher Nolan parle du film.
  • The Streets of San Francisco (2020, 7 mins): essai vidéo revenant sur les lieux de tournage The Lineup
  • 3 épisodes de la série radiophonique originale The Lineup  : ‘The Candy Store Murder’ (1950, 30 mins), écrit par Blake Edwards; ‘The Case of Frankie and Joyce’ (1951, 31 mins); et ‘The Harrowing Haggada Handball Case’ (1951, 26 mins), écrits par Blake Edwards et Richard Quine.
  • Tricky Dicks (1953, 16 mins): les 3 Stooges en pleine procédure judiciaire.
  • Bande annonce originale, et trailer commenté par Josh Olson, scénariste de A History of Violence
  •  Galerie photo, matériel promotionnel et publicitaire.
Coffret édité par Powerhouse films
Les films possèdent des sous-titres en anglais uniquement.

© Tous droits réservés. Culturopoing.com est un site intégralement bénévole (Association de loi 1901) et respecte les droits d’auteur, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos visibles sur le site ne sont là qu’à titre illustratif, non dans un but d’exploitation commerciale et ne sont pas la propriété de Culturopoing. Néanmoins, si une photographie avait malgré tout échappé à notre contrôle, elle sera de fait enlevée immédiatement. Nous comptons sur la bienveillance et vigilance de chaque lecteur – anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe.
Merci de contacter Bruno Piszczorowicz (lebornu@hotmail.com) ou Olivier Rossignot (culturopoingcinema@gmail.com).

A propos de Olivier ROSSIGNOT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.