Sidonis Calysta continue sur sa lancée en éditant en combo Blu-Ray/DVD des classiques du western. Quatre sont à venir, et pas des moindres, signés par des maires du genre.

Grand cinéaste qui reste encore méconnu, Delmer Daves signe l’un des premiers westerns pro-indiens avec La Flèche brisée, en 1950. James Stewart y joue le rôle d’un cowboy qui essaie d’établir la paix entre amérindiens et colons en Arizona.

Plus connu pour son film de science-fiction, Les Survivants de l’infini, Joseph M. Newman est aussi le réalisateur de plusieurs westerns dont La Dernière flèche, en 1952. Tyrone Power revêt l’uniforme de l’officier de la police montée canadienne, Duncan Mac Donald, pour participer à une mission périlleuse : un millier d’Indiens Cree ont franchi la frontière du Montana et pris des otages pour assurer leur retour au Canada. Avec l’aide de l’éclaireur Natayo, Mac Donald devra faire preuve de beaucoup de diplomatie pour les tirer de ce mauvais pas.

Six ans plus tard, Budd Boetticher réalise L’Aventurier du Texas avec Randolph Scott. Sur le chemin le menant chez lui, Tom Buchanan se fait voler l’argent qu’il avait mis de côté afin de s’offrir son propre ranch. Comme si cela ne suffisait pas, il tombe dans un piège où il se retrouve accusé de meurtre.

En 1959, Edward Dmytryk signe L’Homme aux colts d’or dans lequel les hors-la-loi investissent la petite ville de Warlock, qui est aussi le titre original du film. Les habitants font alors appel à une sorte de régulateur, incarné par Henry Fonda. Armé de colts aux crosses d’or, le tueur va devoir faire face à l’hostilité du shérif qui entend plutôt faire respecter la loi. Les deux hommes vont s’allier envers et contre tout pour combattre une bande particulièrement violente, celle de McQuown.

Ave cela complicité de Sidonis Calysta, Culturopoing vous fait gagner des exemplaires de ces 4 films si vous répondez Correctement aux quatre questions suivantes avant le 5 juillet, 0h00

© Tous droits réservés. Culturopoing.com est un site intégralement bénévole (Association de loi 1901) et respecte les droits d’auteur, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos visibles sur le site ne sont là qu’à titre illustratif, non dans un but d’exploitation commerciale et ne sont pas la propriété de Culturopoing. Néanmoins, si une photographie avait malgré tout échappé à notre contrôle, elle sera de fait enlevée immédiatement. Nous comptons sur la bienveillance et vigilance de chaque lecteur – anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe.
Merci de contacter Bruno Piszczorowicz (lebornu@hotmail.com) ou Olivier Rossignot (culturopoingcinema@gmail.com).

A propos de Thomas Roland

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.