Photographie © Hugo Aymard

Nous vous parlions il y a quelques semaines du dernier projet du rappeur Vîrus, son EP Huis-Clos.
J’ai depuis eu l’occasion de voir la bestiole sur scène où il a achevé de me convaincre. La partie n’était pourtant pas gagnée : interpréter des textes aussi sombres et intimistes tout en préservant l’énergie hip-hop  me paraissait chose assez complexe.  Pari réussi pourtant, le 26 février dernier, puisqu’entre la Droogz Brigade et La Gale, Vîrus a allumé le New Morning d’une noirceur insolente, quasi théâtrale mais jamais surjouée.

Nous revenons donc sur la question du microbe pour vous présenter la soirée, qui se tiendra à Lyon le 4 avril prochain. Organisée par le blog SURL (magazine en ligne traitant de hip-hop, s’il faut le définir), cette première session du genre pose pour objectif de présenter un « concert unique, dans un lieu atypique » et associera donc la prestation de Vîrus à une installation vidéo du street-artist Sean Hart. Le tout dans un lieu surprenant, le Lavoir Public, qui comme son nom l’indique plutôt bien est un ancien lavoir construit en 1934, reconverti depuis quelques années en laboratoire de création artistique contemporaine. Un cadre unique donc, pour deux artistes dont le lien apparaît immédiatement puisqu’ils travaillent tous les deux sur les mots et sur le pouvoir qu’ils peuvent avoir quand ils sont envoyés avec précision, là où il faut.

Sean Hart, pour qui ne le connaîtrait pas est un artiste protéiforme, photographe, réalisateur et graffeur pour l’essentiel. Outre ses œuvres présentes aux quatre coins du monde, il a utilisé le métro parisien comme terrain de jeu en 2014, puis celui de Lyon en ce début d’année, à grands renforts de sa typo originale, Mydriasis (« mydriase en français », soit la dilatation de la pupille).

« Le bruit ne se propage pas dans le vide » © Sean Hart

« Le bruit ne se propage pas dans le vide » © Sean Hart

« Le bruit ne se propage pas dans le vide » affichait Sean Hart dans une de ses maximes de la série Ne pas jeter sur la voir publique.
Nous aurons pour notre part les yeux et les oreilles grands ouverts pour découvrir la façon dont les deux artistes vont mêler leurs poésies et leurs perturbations devant les quelques 120 privilégiés qui auront la chance de remplir Le Lavoir Public pour cette soirée.


Billetterie : https://yurplan.com/event/VIRUS/8289

Bandcamp Vîrus : https://rayondufond.bandcamp.com/

Site Sean Hart : http://seanhart.org/

SURL Mag : http://www.surlmag.fr/

Le Lavoir Public : http://lelavoirpublic.fr/


Photographie du flyer © Hugo Aymard

A propos de Audrey Prud'Homme

Laisser un commentaire