"Fanfarerie Nationale", Cheptel Aleïkoum / Circa Tsuïca (en tournée 2010-2011)

Contrairement à leurs confrères labellisés AOC, le Cheptel Aleikum et Circa Tsuïca tendent à prouver qu’un spectacle engagé n’est pas forcément anxiogène. Réunissant leurs talents circassiens et musiciens pour l’occasion, c’est au son de la Marseillaise qu’ils entrent en piste, dans une interprétation ouvertement dissidente : à poil sous les couleurs françaises ! Car on traitera bien ici du nationalisme, à bras-le-corps et en fanfare.C’est sur un champ de bataille que les rangs de cette fanfare se dispersent en ouverture, agités par un souffle rebelle. Malice et aplomb conduiront l’énergie communicative de ces musiciens indisciplinés tout au long de ce spectacle aussi grave que burlesque. Dans une esthétique d’après-guerre, ces résistants d’aujourd’hui protestent contre une mentalité franco-française qui n’appartient pas qu’au passé. Sur un ton badin mais lourd de sens, les voici parcourant jolies régions et doux pâturages à bicyclette pour un tour de France profonde. Par contraste, les cuivres se font cosmopolites et réinventent leur légitimité traditionnelle. Dans la salle, les rires se teintent d’un jaune nerveux puis d’un rouge honteux, rapidement dissipés par une soupape ironique mais bienveillante qui incite tout de même à la franche rigolade.

Sur scène, les figures de cirque viennent en renfort du message, revisitant l’expression “fier comme un coq gaulois” avec une auto-dérision irrésistible. Un peu dans l’ombre de la prestation musicale, les prouesses sont néanmoins à la hauteur des attentes d’un public de cirque, ne serait-ce que par les numéros de bascules (catapultes). Elles ont toutefois le mérite premier de servir à merveille l’unité de la troupe, toujours en mouvement, main dans la main. Mât (de cocagne), portés et cercles ne sont pas en reste et invitent au même dépassement idéologique.

Une chose est certaine : les arts du cirque ont leur mot à dire sur notre époque et l’on s’en réjouit, surtout lorsque la prestation est courageuse et bon esprit.

Programmé au Village de Cirque 2010
A voir en tournée à Auch, Châteauroux, Rezé, La Roche-sur-Yon, Château-Gontier,
Monceau-les-Mines, Angers, La Seyne-sur-Mer, Châlons-en-Champagne…
Toutes les dates sur www.circatsuica.com
fanfarerie nationale cheptel aleikum circa tsuica village de cirque
fanfarerie nationale cheptel aleikum circa tsuica village de cirque
(c) Le Mobile de l’Art – G.Guyon

© Tous droits réservés. Culturopoing.com est un site intégralement bénévole (Association de loi 1901) et respecte les droits d’auteur, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos visibles sur le site ne sont là qu’à titre illustratif, non dans un but d’exploitation commerciale et ne sont pas la propriété de Culturopoing. Néanmoins, si une photographie avait malgré tout échappé à notre contrôle, elle sera de fait enlevée immédiatement. Nous comptons sur la bienveillance et vigilance de chaque lecteur – anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe.
Merci de contacter Bruno Piszczorowicz (lebornu@hotmail.com) ou Olivier Rossignot (culturopoingcinema@gmail.com).

A propos de Sarah DESPOISSE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.