ESC / Culturopoing – Halloween IV de Dwight H. Little, Lectures diaboliques de Tibor Takács, Horribilis de James Gunn

Trois sorties en DVD/Blu ray  horrifiques en ce mois de Juillet chez ESC, l’occasion de suer encore un peu plus le soir seul sous ses draps humides. Le retour de Michael Myers, un livre qui tue et des sales bestioles venues de l’espace sont au programme de ces réjouissantes livraisons.

Halloween 4  de Dwight H. Little

Signé part Dwight little, honnête artisan ayant livré quelques films d’actions bien troussés et une adaptation correcte du fantôme de l’opéra, Halloween IV débarque quelques années après le troisième du nom de Tommy Lee Wallace qui s’écartait totalement de l’histoire originale. Michael Myers revient et évidemment il n’est pas contant pour un slasher de bonne tenue, injustement méprisé à l’époque. Dwight H. Little connait son métier et sa mise en scène, fonctionne, soutient efficacement un scénario assez attendu.

 

Lectures diaboliques de Tibor Takács

Virginia, employée dans une librairie de livres anciens, se passionne pour un vieux roman d’épouvante appelé “Much of madness, more of sin”. Elle parvient à mettre la main sur le second et dernier roman de son auteur Malcom Brand : “I, madman”. Celui-ci conte l’histoire horrible d’un amoureux, éconduit à cause de sa laideur, qui mutile son propre visage, afin de le reconstruire progressivement. Virginia se rend compte que, au fur et à mesure qu’elle progresse dans la lecture de ce livre, des personnes de son entourages sont mystérieusement assassinées par un sadique qui semble s’inspirer du roman. C’était l’époque, début des années 90, où l’on croyait encore en Tibor Takács cinéaste canadien d’origine hongroise qui après un sympathique The gate, réalisait  Lectures diaboliques, injustement boudé à sa sortie. Soutenu par un scénario astucieux, Lectures diabolique reste une bonne série B dans l’esprit vintage de La quatrième dimension ou des Comics horrifique des années 50.

Horribilis de James Gunn

Grant est l’un des citoyens les plus fortunés de la paisible bourgade de Wheelsy, mais l’argent ne parvient pas à compenser l’indifférence totale de sa jeune et belle épouse, Starla, qu’il aime d’un amour sans retour.
Au cours d’une virée dans les bois, Grant et sa consolatrice d’un soir, Brenda, découvrent une masse gélatineuse, à proximité d’un cratère d’origine extraterrestre. Soudain, un puissant tentacule jaillit, inoculant à Grant un germe mortel. Starla constate bientôt chez son mari les symptômes d’une insidieuse et troublante métamorphose, dont la petite ville fera très vite les frais. Avant de devenir célèbre pour Les Gardiens de la galaxie, James Gunn réalise officiellement son premier long métrage en 2006. Horribilis est l’exemple parfait du film d’horreur réussi, hommage sincère aux productions des années 50, entre SF désuète et gore décomplexé. Les effets spéciaux sont remarquables, la mise en scène nerveuse et l’interprétation de Michael Rooker assez démente. Que demande le peuple ?

 

 

En partenariat avec ESC, Culturopoing vous offre la possibilité de gagner 3 exemplaires de chaque western en DVD/ Blu-ray si vous répondez aux questions suivantes avant le 10 août 2020!

 

© Tous droits réservés. Culturopoing.com est un site intégralement bénévole (Association de loi 1901) et respecte les droits d’auteur, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos visibles sur le site ne sont là qu’à titre illustratif, non dans un but d’exploitation commerciale et ne sont pas la propriété de Culturopoing. Néanmoins, si une photographie avait malgré tout échappé à notre contrôle, elle sera de fait enlevée immédiatement. Nous comptons sur la bienveillance et vigilance de chaque lecteur – anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe.
Merci de contacter Bruno Piszczorowicz (lebornu@hotmail.com) ou Olivier Rossignot (culturopoingcinema@gmail.com).

A propos de Emmanuel Le Gagne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.