Concours Elephant Films / Culturopoing : L’Enfer mécanique, Le Fantôme de Milburn, L’Enterré vivant

Elephant Films poursuit ses fantastiques sorties fantastiques avec ce mois-ci Enfer mécanique de Elliot Silverstein (1977), Le fantôme de Milburn de John Irvin (1981) et Enterré vivant de Frank Darabont (1990)

Est ce un fantôme, un démon ou le diable lui-même? Le shérif Wade Parent est en mission afin d’arrêter une berline noire monstrueuse qui a commencé à terroriser les habitants d’une petite ville du Nouveau-Mexique. Personne ne sait d’où elle vient et surtout qui la conduit. Ce qu’ils savent cependant c’est que cette berline qui provoque la terreur dans le village doit être détruite avant qu’il ne soit trop tard. Après Duel, avant Christine, là voici :

Enfer mécanique est une formidable série B signée Elliot Silverstein, artisan brillant du cinéma américain auteur du célèbre Un homme nommé cheval.

Quatre notables de la ville de Milburn se réunissent chaque pour se raconter des histoires. Une série de morts inexpliquées va réveiller leur mauvaise conscience. Brrrr….

Véritable incursion au cœur d’une histoire de fantômes à l’ancienne, convoquant de veilles légendes gothiques, avec Le fantôme de Milburn John Irvin livre une œuvre soignée presque indémodable, baignant dans une atmosphère ténébreuse et mystérieuse, l’un des derniers soubresauts d’un fantastique suranné.

Clint Goodman est un entrepreneur en bâtiment dont la femme, Joanna, a une liaison avec le médecin local, Cort van Owen. Tous deux mettent au point un plan pour tuer Clint et s’enfuir après avoir touché l’argent de l’assurance. Ils empoisonnent Clint mais la dose n’est pas mortelle. Clint se réveille dans un cercueil et parvient à s’en extirper, brûlant de se venger. Voici Enterré vivant de Frank Darabont. Oh mais c’est Jennifer Jason Leigh – l’actrice que nous ne verrons jamais assez – sur la photo !!!

Avant de réaliser d’excellentes adaptation des romans de Stephen King (Les évadés, La ligne verte, The mist) Frank Darabont  s’est fait la main sur ce téléfilm Hitchcockien, mêlant adroitement l’univers d’un Clouzot avec la fameuse nouvelle d’Edgar Allan Poe, L’emmurée vivante.

En collaboration avec Elephant Films nous sommes heureux de vous faire gagner l’un de ces films, si vous répondez à ce questionnaire avant le 28/ 01/2019, 0h00.

A propos de Emmanuel Le Gagne

Laisser un commentaire