Concours Elephant / Culturopoing – “Cérémonie secrète”, “Nazarin” & “L’Héritière”

La collection Cinéma Master Class d’Elephant Films s’agrandit avec la sortie de trois immenses longs-métrages signés par des auteurs essentiels : Joseph Losey, William Wyler et Luis Buñuel.

Cérémonie secrète (Secret Ceremony), Joseph Losey (1968)

Léonora, une prostituée, se rend sur la tombe de sa fille. Elle est suivie par une étrange jeune fille, Cenci, qui l’entraîne dans sa somptueuse demeure et lui affirme qu’elle, Léonora, est sa mère, supposée morte…

Spécialiste des jeu pervers et des manipulations en tous genres (The Servant, Accident, M), Joseph Losey signe avec cette Cérémonie secrète, un chef-d’œuvre machiavélique et diablement perturbant, soutenu par un casting quatre étoiles : Elizabeth Taylor, Mia Farrow et Robert Mitchum.

Copyright Elephant Films

Nazarin, Luis Buñuel (1959)

Parce que sa générosité et sa charité n’ont pas de limites, le père Nazarin vit dans une misère profonde. Désavoué par l’Église pour avoir protégé une prostituée soupçonnée de meurtre, il doit fuir, condamné à une longue errance. Andara, la prostituée, et Beatriz, jeune femme délaissée par son amant, se joignent par une pitié hystérique au sort du prêtre persécuté.

Luis Buñuel fait tourner pour la première fois son acteur fétiche, Francisco Rabal, dans ce drame férocement anticlérical, considéré par Andreï Tarkovski comme l’un de ses films préférés.

Copyright Splendor Films

L’Héritière (The Heiress), William Wyler (1949)
Washington Square, XIXème siècle, Catherine Sloper, qui vit dans une riche demeure en compagnie de son père, fait la rencontre du séduisant Morris Townsend lors d’un bal. Le jeune homme lui fait aussitôt une cour empressée. Devenant un habitué de la maison des Sloper, il demande la main de Catherine à son père. Mais, celui-ci ne tarde pas à l’accuser d’être un coureur de dot et refuse…
Après L’Insoumise, Les Plus belles années de notre vie ou encore son adaptation des Hauts de Hurlevent, William Wyler persiste dans le drame sentimental avec cette Héritière mettant en scène la grande Olivia De Havilland et Mongomery Clift, dans l’un de ses premiers rôles marquants, un an après La Rivière rouge.

Copyright Elephant Films

En partenariat avec Elephant Films nous sommes très heureux de vous faire gagner un exemplaire de chacun des Blu-Ray, pour cela il vous suffit de répondre aux questions ci-dessous avant le 30 juin à 23h59 !

 

© Tous droits réservés. Culturopoing.com est un site intégralement bénévole (Association de loi 1901) et respecte les droits d’auteur, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos visibles sur le site ne sont là qu’à titre illustratif, non dans un but d’exploitation commerciale et ne sont pas la propriété de Culturopoing. Néanmoins, si une photographie avait malgré tout échappé à notre contrôle, elle sera de fait enlevée immédiatement. Nous comptons sur la bienveillance et vigilance de chaque lecteur – anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe.
Merci de contacter Bruno Piszczorowicz (lebornu@hotmail.com) ou Olivier Rossignot (culturopoingcinema@gmail.com).

A propos de Jean-François DICKELI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.