PALMARES CINEMA 2018  CULTUROPOING

 

Projections publiques, avant-premières, DVD, séances de rattrapage de fin d’année, toute l’équipe de Culturopoing a potassé sa liste de films préférés de l’année au fil des dernières semaines de l’année 2018. En voici la synthèse, une synthèse riche et diversifiée, tant dans les ambiances que dans les pays visités. Bonne année 2019 sur Cuturopoing!

 

And the 2018 “Film of the year” Culturopoing Award  goes to…

 

 


PALMARES DE NOS REDACTEURS

 

Nos rédacteurs vous présentent leurs palmarès individuels respectifs.

 

Olivier Rossignot

15 films de l’année

  • 0/ Roma – Alfonso Cuaron
  • 1/ Heureux comme Lazzaro – Alice Rohrwacher
  • 2/ Phantom Thread – Paul Thomas Anderson
  • 3/ Suspiria – Luca Guadagnino
  • 4/ Under the Silver Lake – David Robert Mitchell
  • 5/ The House That Jack Built – Lars Von Trier/Les garçons sauvages – Bertrand Mandico
  • 6/ Hérédité – Ari Aster
  • 7/ Mektoub My Love : Canto Uno – Abdellatif Kechiche
  • 8/ La forme de l’eau – Guillermo Del Toro
  • 9/ Sicilian Ghost Story – Fabio Grassadonia, Antonio Piazza
  • 10/ Un couteau dans le coeur – Yann Gonzalez
  • 11/ Avant que nous disparaissions/ Invasion – Kiyoshi Kurosawa
  • 12/ Mary Shelley – Haifaa Al Mansour
  • 13/ Les confins du monde – Guillaume Nicloux
  • 14/ Leave no trace – Debra Granik/ Arythmie – Boris Khlebnikov
  • 15/ Mademoiselle de Joncquières – Emmanuel Mouret / Sophia Antipolis – Virgil Vernier

10 inédits sans sorties salles de prévues à ne pas rater (découverts en Festival par exemple)

  • First Reformed – Paul Schrader
  • In Fabric – Peter Strickland
  • The Other Side of The Wind – Orson Welles
  • Eighth grade – Bo Burnham
  • Summer of 84′ – RKSS
  • Annihilation – Alex Garland
  • Mandy – Panos Cosmatos
  • One Step Behind the Seraphim–  DanielSandu
  • The Dark – Justin P. Lange & KlemensHufnagl
  • The Ballad of Buster Scruggs – Joel et Ethan Coen

Sortie DVD de l’année

  • Mandingo – Richard Fleischer (Studio Canal)

Coup de coeur

  • Le travail des éditions anglaises Powerhouse – Indicator, qui exhument de petites merveilles et m’ont permis de découvrir de formidables oeuvres rares ou oubliées.

Reprise cinéma de l’année

  • Breaking Away – Peter Yates

Série de l’année

  • The Haunting of Hill House – Mike Flanagan

Meilleures performances acteur/actrice

  • Elle Fanning dans Mary Shelley et How to talk to girls at parties, Yalitza Aparico dans Roma, Ethan Hawke dans First Reformed, Dakota Johnson dans  Suspiria. Et mention ultra ultra “spéciale” à Nicolas Cage dans Mandy.

Sex Symbol de l’année

  • Vimala Pons dans “Les Garçons Sauvages

Coup de coeur/révélation  /sont sortis in extrémis du top 5 mentions spéciales :

  • First Man – le premier homme sur la Lune de Damien Chazelle, parce que c’est le plus beau film de son réalisateur, un film sur la conquête de son espace intime et la fuite de soi dans l’infini, très beau, très douloureux
  • Une affaire de famille, parce que c’est le plus beau Kore-Eda depuis Nobody knows
  • Paul Sanchez est revenu, le retour remarquable d’une des plus grandes réalisatrices françaises, Patricia Mazuy
  • Assassination Nation de Sam Levinson: meilleur film politique de l’année, formidable instantané d’un pays malade à l’époque Trump. Et le meilleur film féministe depuis #MeToo
  • Call Me By Your Name de Luca Guadagnino : parce que, le chagrin amoureux, la douleur d’aimer est universelle, et qu’elle m’a traversé.

Déception de l’année

  • Bruno Dumont avec Coin coin et les inhumains, parce que Dumont confond délire absurde et humour poussif, et que la folle répétition de la saison précédente tourne ici désespérément à vide.  Et livre une suite à l’arrivée terriblement consensuelle y compris dans son approche politique.

Coup de gueule de l’année

  • A genoux les gars. No comment, c’est à vomir.

Emballement critique mystère de l’année

  • En liberté et Amanda moins pour les films eux-mêmes, sympathiques mais poussifs dans leur genre et parfaitement anodins que pour les textes unanimes qu’ils ont provoqués

 

Thomas Roland

TOP 10

  • 1/ Mary Shelley – Haifaa al Mansour
  • 2/ Under the Silver Lake – David Robert Mitchell
  • 3/ ex aequo : Suspiria – Luca Guadagnino & Bumblebee de Travis Knight
  • 4/ Mektoub my love – Abdelattif Kechiche
  • 5/ Un couteau dans le coeur – Yann Gonzales
  • 6/ How to Talk to Girls at Parties – John Cameron Mitchell
  • 7/ I Feel Good – Gustav Kervern et Benoît Delepine
  • 8/ Les Bonnes manières – Juliana Rojas, Marc Dultra
  • 9/ The DisasterArtist – James Franco
  • 10/ The 15H17 to Paris – Clint Eastwood

Inédits invisibles

  • Sylvia – Daniel Oriahi (Nigeria, 2018) ;
  • Kasala! – Ema Edosio (Nigeria, 2018) ;
  • Double destinée – Roberto Gavaldøn (La Otra, Mexique, 1946) ;
  • Je n’aime plus la mer – Idriss Gabel (Belgique, 2018).

Sorties DVD de l’année

  • Duel au soleil – King Vidor.

Reprise cinéma de l’année

  • The Intruder – Roger Corman

Coup de cœur

  • Upgrade – Leigh Whannel.

Emballement critique mystère de l’année

  • Shéhérazade, de Jean-Bernard Marlin, énième film social à la condescendante compassion et qui milite pour réhabiliter un métier ô combien mal aimé, celui de proxénète. Il fait un diptyque idéal avec À genoux les gars, vidéo youtube aussi laide que réac’.

Sex Symbol de l’année

  • Elle Fanning.

 

Pierre Guiho

Films de l’année

  • 01/ Call me by Your Name – Luca Guadagnino
  • 02/ Phantom Thread Paul Thomas Anderson
  • 03/ The Strange Ones – Lauren Wolkstein & Christopher Radcliff
  • 04/ Burning – Lee Chang-dong
  • 05/ Don’t worry, he won’t get far on foot – Gus Van Sant
  • 06/ Un couteau dans le cœur – Yann Gonzalez
  • 07/ Plaire, aimer et courir vite – Christophe Honoré
  • 08/ Taste of Cement – Ziad Kalthoum
  • 09/ Mektoub, my love : Canto Uno – Abdellatif Kechiche
  • 10/ Suspiria – Luca Guadagnino
  • 11/ Mission Impossible – Fallout – Christopher McQuarrie
  • 12/ Assassination nation – Sam Levinson
  • 13/ La nuit a dévoré le monde – Dominique Rocher
  • 14/ Mademoiselle de Joncquières – Emmanuel Mouret
  • 15/ Winter Brothers – Hlynur Palmason

4 inédits sans sorties salles de prévues à ne pas rater

  • First Reformed – Paul Schrader
  • After Louie – Vincent Cagliostro
  • The Misandrists – Bruce LaBruce
  • Close-knit – Naoko Ogigami

Sortie DVD de l’année 

  • Blu-ray Suspiria (Dario Argento)

Meilleure performance acteur/actrice

  • Yoo Af-in (Burning)

Coup de coeur/révélation

  • Vicky Krieps (Phantom Thread)

Emballement critique mystère de l’année 

  • En liberté ! – Pierre Salvadori

Sex Symbol de l’année

  • Timothée Chalamet (Call me by your name)

 

Miriem Méghaïzerou

Films de l’année

  • 1/ Un couteau dans le cœur – Yann Gonzalez
  • 2/ Leto – Kirill Serebrennikov
  • 3/ Une Affaire de famille – Hirokazu Kore-eda
  • 4/ Call me by Your Name – Luca Guadagnino
  • 5/ Mektoub my Love : Canto Uno – Abdellatif Kechiche.
  • 6/ Plaire, aimer et courir vite – Christophe Honoré.
  • 7/ Mademoiselle de Jonquières – Emmanuel Mouret
  • 8/ Les Garçons sauvages – Bertrand Mandico
  • 9/ Under the Silver Lake – Robert David Mitchell
  • 10/ Burning – Lee Chang-dong
  • 11/ Detective Dee, La légende des rois célestes – Tsui-hark
  • 12/ Cold War – Pawel Pawlikowski
  • 13/ Suspiria – Luca Guadagnino
  • 14/ The House That Jack Built – Lars Von Trier
  • 15/ Les Confins du monde – Guillaume Nicloux

Sortie DVD de l’année

  • 1900 de Bernardo Bertolucci réédité chez Wild Side. Le travail sur la copie est immense et le coffret contient des bonus inédits, dont un entretien avec Bernardo Bertolucci et un entretien avec Victor Storaro, le directeur de la photographie. De plus, le coffret a été réédité juste avant la mort du réalisateur, ce qui lui donne un certaine importance symbolique.

Reprise cinéma

  • La très belle reprise de The Intruder (1962) de Roger Corman, avec une copie restaurée. Un des plus beaux films de Corman, avec une mise en scène époustouflante, que l’on pouvait revoir cet été et qui ne nous laissait pas indifférent.

Meilleure performance acteur / actrice

  • L’acteur qui m’a sans doute le plus renversée est sans doute Timothée Chalamet, dans Call me by Your Name. Je ne crois pas être très originale.(Et je n’oublie pas, non plus, que Philippe Katerine a été époustouflant dans Le Grand Bain).
  • L’actrice qui obtient toute mon admiration pour sa performance plus que risquée est Vanessa Paradis, dans Un couteau dans le cœur. Mais j’ai aussi beaucoup aimé la raffinée Cécile de France dans Mademoiselle de Jonquières et la malicieuse Sakura Andô dans Une Affaire de famille.

Coup de cœur / Révélation de l’année

  • Ophélie Bau pour son jeu très spontané dans Mektoub my Love : Canto Uno.

Emballement critique mystère de l’année

  • Sans conteste, Amanda de Mikhael Hers, que je trouve effroyablement plat et mal mis en scène, mais aussi, ce qui va en surprendre beaucoup, Phantom Thread de PTA, que j’ai trouvé aussi vain que désincarné.

Sex Symbol de l’année

  • Timothée, voyons.

 

Vincent Nicolet

Mes 15 Films de l’année 2018

  • 0/ Roma – Alfonso Cuarón
  • 1/ Phantom Thread – Paul Thomas Anderson
  • 2/ Mektoub My Love : Canto Uno – Abdellatif Kechiche
  • 3/ The Shape of Water – Guillermo Del Toro
  • 4/ The House That Jack Built – Lars Von Trier
  • 5/ Le Poirier Sauvage – Nuri Bilge Ceylan
  • 6/ Climax – Gaspar Noé
  • 7/ Burning – Lee Chang-dong
  • 8/ Pentagon Papers – Steven Spielberg / Ready Player One – Steven Spielberg
  • 9/ Une Affaire de Famille – Hirokazu Kore-Eda / Leave No Trace – Debra Granik
  • 10/ Dogman – Matteo Garrone
  • 11/ BlacKkKlansmann – Spike Lee
  • 12/ First Man – Damien Chazelle
  • 13/ Le Monde est à toi – Romain Gavras
  • 14/ Maya – Mia Hansen-Løve
  • 15/ Suspiria – Luca Guadagnino

Mentions pour quelques films laissés aux portes de ce top

  • Three Billboards – Martin McDonagh
  • Girl – Lukas Dhont
  • Jusqu’à la Garde – Xavier Legrand
  • Hérédité – Ari Aster
  • L’île aux Chiens – Wes Anderson
  • Silvio et les autres – Paolo Sorrentino

Inédits sans sorties salles prévues à ce jour

  • First Reformed – Paul Schrader
  • The Ballad of Buster Scruggs – Joel et Ethan Coen
  • Le Livre d’image – Jean-Luc Godard
  • Mowgli : la légende de la jungle – Andy Serkis
  • Annihilation – Alex Garland
  • The Other Side of The Wind – Orson Welles

Sortie DVD/Blu-Ray de l’année 

  • Crazy Day (I Wanna Hold Your Hand) – Robert Zemeckis
  • Memories of Murder – Bong Joon-ho

Reprise cinéma de l’année

  • JSA – Park Chan-Wook

Série télé de l’année

  • Un peu embêté dans la mesure où la meilleure série que j’ai pu découvrir cette année ne date pas de 2018 mais le fait qu’elle reste encore très confidentielle et que je l’ai trouvée proprement extraordinaire m’incite à la citer : The Girlfriend Expérience – Lodge Kerrigan et Amy Seimetz

Meilleure performance acteur/actrice

  • Vicky Krieps dans Phantom Thread de Paul Thomas Anderson
  • Marcello Fonte dans Dogman de Matteo Garrone

Coups de cœur/Révélations

  • The Spy Gone North – Yoon Jong-bin /  Battleship Island – Ryoo Seung-wan : Deux nouvelles démonstrations de force de la formidable vitalité du cinéma sud-coréen.
  • Quién te cantará – Carlos Vermut : Confirmation trois ans après La Niña de Fuego que Carlos Vermut est un cinéaste précieux à suivre de très près.
  • A Simple Favor – Paul Feig : Thriller à rebondissements référencé et élégant, doté d’un mauvais esprit délicieux et souvent jubilatoire. Belle surprise.
  • Aquaman – James Wan : Pendant que les productions supérhéroiques se suivent et se ressemblent dans l’indifférence polie qu’elles procurent, en plus d’être de plus en plus souvent confiées à des tâcherons interchangeables en lieu et place de vrais cinéastes, James Wan offre une piqure de rappel bienvenue. Sans chercher à réinventer les standards du genre et plutôt qu’essayer de tromper la nature de son entreprise, il œuvre à en maximiser le potentiel. Il en résulte un film généreux et attachant jusque dans ses défauts, un spectacle ample, rythmé et désinhibé, rappelant qu’en dépit de la nature parfois ingrate de ses projets, l’auteur de Death Sentence, est doté d’une virtuosité certaine. Plaisir régressif de l’année.

Quelques visages que j’aimerais revoir dans les années à venir

  • Joanna Kulig, merveilleuse révélation du Cold War de Pawel Pawlikowski au même titre qu’Adriano Tardiolo (Lazzaro Felice d’Alice Rohrwacher) et Jessie Buckley (Beast de Michael Pearce).

Emballement critique mystère de l’année

  • Mes Provinciales – Jean-Paul Civeyrac : Caricature de film d’auteur au sens le plus archaïque du terme où tout n’est que posture permanente, artificialité, nombrilisme, vanité, condescendance… par-dessus tout, exaspérant, désespérant de vacuité et d’idiotie satisfaite. Après Mai d’Olivier Assayas a trouvé son digne héritier : nocif et détestable.
  • A Star is Born – Bradley Cooper : Tant de complaisance à l’égard de ce que je ne considère pas autrement qu’une guimauve formatée, éludant tout ses éventuels angles porteurs d’intérêt pour ressasser poussivement et grossièrement tout les clichés du genre me laisse perplexe. Par ailleurs, Bradley Cooper et Lady Gaga n’ont pas fait le choix de la subtilité dans leurs interprétations respectives…

Sex Symbol de l’année

  • L’intégralité du casting de Mektoub My Love : Canto Uno d’Abdellatif Kechiche
  • Dakota Johnson dans Suspiria de Luca Guadagnino

 

Maryline Alligier

Top 15 meilleurs film

  • 1/ Mes Provinciales – Jean-Paul Civeyrac
  • 2/ Mademoiselle de Joncquières – Emmanuel Mouret
  • 3/ Heureux comme Lazarro – Alice Rohrwacher
  • 4/ Plaire, aimer et courir vite – Christophe Honoré
  • 5/ Seule sur la plage la nuit – Hong Sang-soo
  • 6/ La caméra de Claire – Hong Sang-soo
  • 7/ Les garçons sauvages – Bertrand Mandico
  • 8/ Grass – Hong Sang-soo
  • 9/ Paul Sanchez est revenu ! – Patricia Mazuy
  • 10/ Gaspard va au mariage – Antony Cordier
  • 11/ Les confins du monde – Guillaume Nicloux
  • 12/ Climax – Gaspar Noé
  • 13/ Suspiria – Luca Guadagnino

Sortie DVD

  • Les films de Robert Bresson

Série télé de l’année

  • Au service de la France

Meilleure performance actrice

  • Cécile de France dans Mademoiselle de Joncquières

Coup de cœur / révélation

  • Andranic Manet dans Mes Provinciales

Mystère critique de l’année

  • En liberté ! – Pierre Salvadori

Sex symbol

  • Deladonchamp !!

 

Vincent Roussel

12 films pour 2018

  • 1/ Mektoub my Love : Canto Uno – Abdelatif Kechiche
  • 2/ Contes de Juillet et L’île au trésor – Guillaume Brac
  • 4/ Phantom Thread – Paul Thomas Anderson
  • 5/ Les Garçons sauvages – Bertrand Mandico
  • 6/ The House that Jack Built – Lars Von Trier
  • 7/ Amanda – Mikhael Hers
  • 8/ Wonder Wheel – Woody Allen
  • 9/ Coincoin et les Z’inhumains – Bruno Dumont
  • 10/ Bécassine – Bruno Podalydès
  • 11/ Un couteau dans le cœur – Yann Gonzalez
  • 12/ De chaque instant – Nicolas Philibert

Sorties DVD

  • Les 6 films de Jess Franco sortis chez Artus Films et Le Chat qui fume
  • (+ trilogie Lucio Fulci chez Artus)

Reprise de l’année

  • Anathan – Josef Von Sternberg

Série

  • CoinCoin et les Z’inhumains

Meilleure actrice et acteur

  • Vicky Krieps et ses rougissements dans Phantom Thread
  • Matt Dilon (The House that Jack Built)

Révélation

  • Bertrand Mandico (en plus des Garçons sauvages, j’ai découvert cette année le superbe Boro in the Box)

Emballement mystérieux

  • En liberté !, la comédie poussive de Salvadori (sans doute son plus mauvais film)

Sex-symbol

  • Ophélie Bau dans Mektoub my Love

+ deux inédits hors salles à distinguer

  • Outre-tombe – Alexandre Mathis
  • Flesh Memory – Jacky Goldberg

 

Aïssa Deghilage

Top 15 2018

  • 1/ The House that Jack Built – Lars Von Trier
  • 2/ Mirai ma petite Sœur – Mamoru Hosoda
  • 3/ 3 Billboards – Martin McDonagh
  • 4/ Les Fréres Sisters – Jacques Audiard / Le Poirier Sauvage – Nuri Bilge Ceylan
  • 5/ Les Veuves – Steve McQueen
  • 6/ BlacKKKlsman – Spike Lee
  • 7/ Burning – Lee Chan Dong
  • 8/ Phantom Thread – Paul Thomas Anderson
  • 9/ Au Poste ! – Quentin Dupieux
  • 10/ Les Indestructible 2 – Brad Bird
  • 11/ Dogman – Matteo Garrone
  • 12/ Silvio et les Autres – Paolo Sorrentino
  • 13/ L’ile au chien – Wes Anderson / Sicario, La guerre des Cartels – Stefano Sollima
  • 14/ La Forme de l’eau – Guillermo Del Toro
  • 15/ Ready Player One – Steven Spielberg

Sortie DVD de l’année

  • Twin Peaks saison 3 – David Lynch

Reprise cinéma de l’année

  • La Poursuite impitoyable – Artur Penn

Coup de Cœur/révélation

  • Miracle Mile – Steve De Jarnatt
  •  Roma – Alfonso Cuaron

Série télé de l’année

  • The Deuce, saison 2

Meilleure performance acteur/actrice

  • Matt Dillon dans The House that Jack Built

Emballement critique mystère de l’année

  • Under the Silver Lake – David Robert Mitchell

Sex Symbol de l’année

  • Ophélie Bau dans Mektoub My Love : Canto Uno

 

Emmanuel Le Gagne

Films de l’année

  • 1/ Seule sur la plage la nuit / Grass / La caméra de Claire – Hong Sang Soo
  • 2/ The House that Jack Built – Lars Von Trier
  • 3/ Burning – Lee Chan Dong
  • 4/ Le ciel étoilé au-dessus de nos têtes – Ilan Klipper
  • 5/ Mademoiselle de Joncquières – Emmanuel Mouret
  • 6/ Les garçons sauvages – Bertrand Mandico
  • 7/ Hérédité – Ari Aster
  • 8 / Avant que nous disparaissions – Kiyoshi Kurosawa
  • 9/ After my Death – Kim Euiseok
  • 10/ Un couteau dans le cœur – Yann Gonzales
  • 11/ Assassination Nation – Sam Levinson
  • 12/ Phantom Thread – Paul Thomas Anderson
  • 13/ Mes provinciales – Jean-Paul Civeyrac
  • 14/ Une Affaire de famille – Hirokazu Kore-Eda
  • 15/ La tendre indifférence du monde – Adilkhan Yerzhanov

4 inédits sans sorties salles de prévues à ne pas rater (découverts en Festival par exemple)

  • Mandy – Pan Cosmatos
  • Le livre d’images – Jean-Luc Godard
  • The Puppet Masters : the Littlest Reich – Tommy Wiklund et Sonny Laguna
  • Manhunt – John Woo

Sortie DVD de l’année

  • L’au-delà – Lucio Fulci (Artus) et Sanctuaire – Michele Soavi (Le chat qui fume)

Reprises cinéma de l’année

  • Roar – Noel Marshall
  • Les oiseaux – Alfred Hitchcock
  • Drôle de frimousse – Stanley Donen
  • The Intruder – Roger Corman
  • Un condamné à mort s’est échappé – Robert Bresson

Meilleure performance acteur/actrice

  • Matt Dillon dans The House that Jack Built
  • Kim Min-Hee dans Grass, La caméra de Claire et Seule sur la plage la nuit

Coup de cœur/révélation

  • Upgrade – Leigh Whannell
  • Retour à Bollène – Saïd Hamich

Emballement critique mystère de l’année

  • 3 Billboards – Martin McDonagh
  • Mektoub my Love : Canto Uno – Abdellatif Kechiche

Sex Symbol de l’année

  • Jeong Jong Seo dans Burning

 

Carine Trenteun

Films de l’année

  • 1/ Hostiles – Scott Cooper
  • 2/ Plaire, aimer et courir vite – Christophe Honoré
  • 3/ Phantom Thread – Paul Thomas Anderson
  • 4/ Jusqu’à la garde – Xavier Legrand
  • 5/ Dogman – Matteo Garrone / Burning – Lee Chang Dong
  • 6/ 3 billboards – Martin McDonagh / JSA – Park Chan-Wook
  • 7/ Girl – Lukas Dhont / Leave No Trace – Debra Granik
  • 8/ Heureux comme Lazzaro – Alice Rohrwacher
  • 9/ Wonder Wheel – Woody Allen
  • 10/ The House That Jack Built – Lars Von Trier
  • 11/ L’Île aux chiens – Wes Anderson
  • 12/ Leto – Kirill Serebrennikov
  • 13/ Seule sur la plage la nuit / Grass / La Caméra de Claire – Hong Sang-Soo
  • 14/ Avant que nous disparaissions / Invasion – Kiyoshi Kurosawa
  • 15/ Un Couteau dans le cœur – Yann Gonzalez

 

Jean-François Dickeli

Films de l’année

  • 0/ Roma – Alfonso Cuarón
  • 1/ The House that Jack Built – Lars Von Trier
  • 2/ Mektoub My Love : Canto Uno – Abdellatif Kechiche
  • 3/ Phantom Thread – Paul Thomas Anderson
  • 4/ La forme de l’eau – Guillermo Del Toro
  • 5/ Climax – Gaspar Noé
  • 6/ 3 Billboards – Martin McDonagh
  • 7/ Pentagon Papers / Ready Player One – Steven Spielberg
  • 8/ First Man – Damien Chazelle
  • 9/ BlacKKKlansman – Spike Lee
  • 10/ Jusqu’à la garde – Xavier Legrand
  • 11/ Silvio et les autres – Paolo Sorrentino
  • 12/ Suspiria – Luca Guadagnino
  • 13/ Le monde est à toi – Romain Gavras
  • 14/ Girl – Lukas Dhont
  • 15/ Les frères Sisters – Jacques Audiard

5 inédits sans sorties salles de prévues à ne pas rater (découverts en Festival par exemple)

  • First Reformed – Paul Schrader
  • La ballade de Buster Scruggs – Joel & Ethan Coen
  • Annihilation – Alex Garland
  • Aucun homme ni dieu – Jeremy Saulnier
  • Outlaw King – David Mackenzie
  • Mowgli, la légende de la jungle – Andy Serkis

Sortie DVD de l’année

  • Engrenages – David Mamet (ESC)

Reprise cinéma de l’année

  •  Prince des ténèbres – John Carpenter

Série télé de l’année

  • Bojack Horseman saison 4 (bien que sortie fin 2017)

Meilleure performance acteur/actrice

  • Denis Menochet, colosse menaçant de Jusqu’à la garde et Vicky Krieps, merveilleuse découverte de Phantom Thread, dernier chef-d’œuvre en date de Paul Thomas Anderson

Coup de cœur/révélation

  • Le choc Hérédité, l’efficace Sans un bruit, le défouloir Assassination Nation ou encore le très bon Ghostland (venu confirmer la place de Pascal Laugier parmi les auteurs de premier plan) : autant de bonnes raisons de se réjouir d’un cinéma de genre à la fois profond, terrifiant et ludique.
  • Avec les sympathiques En liberté !, Au poste ! et Le grand bain, le formidable Le monde est à toi ou encore la très bonne surprise Guy, le cinéma français a prouvé qu’une autre comédie populaire était possible, loin des clichés rances et du rire néfaste.
  • Victor Polster impressionnante découverte de Girl, offrant une prestation physique, puissante et fragile à la fois, à l’image du film.

Emballement critique mystère de l’année

  • Si le plébiscite rencontré par Under The Silver Lake demeure un mystère pour moi, la relative bienveillance critique envers les  productions Marvel me semble plus problématique. Après le lamentable Spider-Man Homecoming en 2017, l’accueil indulgent réservé aux insipides Black Panther, Avengers : Infinity War et Ant-Man and the Wasp finissent d’enfoncer le dernier clou du cercueil d’un univers fade et dénué de tout intérêt cinématographique, se repaissant de sa suffisance et de son inanité.

Sex Symbol de l’année

  • Ophélie Bau, déflagration rayonnante et sensuelle au centre de toutes les attentions du héros (et du réalisateur) de Mektoub My Love : Canto Uno.

 

Sophie Yavari

Top 15 films

  • 1/ Cold War – Pawel Pawlikovski
  • 2/ Les garçons sauvages – Bertrand Mandico
  • 3/ Miraï ma petite sœur – Mamoru Hosoda
  • 4/ Leto – Kirill Serebrennikov
  • 5/ Mademoiselle de Joncquières – Emmanuel Mouret
  • 6/ Girl – Lukas Dhont
  • 7/ Three billboards, les panneaux de la vengeance – Martin McDonagh
  • 8/ Dilili à Paris – Michel Ocelot
  • 9/ Le temps des forêts – François-Xavier Drouet
  • 10/ Le Poirier sauvage – Nuri Bilge Ceylan
  • 11/ Pig – Manu Haghighi
  • 12/ Plaire, aimer et courir vite – Christophe Honoré
  • 13/ La forme de l’eau – Guillermo del Toro
  • 14/ Pentagon Papers – Steven Spielberg
  • 15/ Dans un recoin du monde – Sunao Katabuchi

Sortie DVD de l’année

  •  Blade Runner 2049 – Denis Villeneuve

Reprise cinéma de l’année

  • Suspiria – Dario Argento

 Série télé de l’année

  • The Deuce, saison 2 – David Simon

 Meilleure performance actrice(s)

  • Mathilde Warnier,
  • Pauline Lorillard,
  • Vimala Pons,
  • Diane Rouxel,
  • Anaëlle Snoeck ex aequo

Emballement critique mystère de l’année

  • Amanda – Michaël Hers

Sex symbole de l’année

  • Teo Yoo

 

 

Thibault Vicq

Films de l’année

  • 1/ Phantom Thread – Paul Thomas Anderson
  • 2/ Jusqu’à la garde – Xavier Legrand
  • 3/ Under the Silver Lake – David Robert Mitchell
  • 4/ Suspiria – Luca Guadagnino
  • 5/ L’Apparition – Xavier Giannoli
  • 6/ Realive – Mateo Gil
  • 7/ The House That Jack Built – Lars Von Trier
  • 8/ Girl – Lukas Dhont
  • 9/ The Strange Ones – Lauren Wolkstein & Christopher Radcliff
  • 10/ Sans un bruit – John Krasinski
  • 11/ Red Sparrow – Francis Lawrence
  • 12/ In the Fade – Fatih Akin
  • 13/ Climax – Gaspar Noé
  • 14/ Les Confins du monde – Guillaume Nicloux
  • 15/ Les Animaux Fantastiques : Les Crimes de Grindelwald – David Yates

Performance acteur

  • Vincent Lindon dans L’Apparition ou En guerre,
  • Andrew Garfield dans Under the Silver Lake,
  • Gary Oldman dans Les Heures sombres

Performance actrice

  • Vicky Krieps dans Phantom Thread,
  • Léa Drucker dans Jusqu’à la garde

Sex symbol de l’année

  • Henry Cavill dans Mission Impossible: Fallout

Battage médiatique incompréhensible

  • Call Me By Your Name, de Luca Guadagnino

 

Audrey Jeamart

Films de l’année

  • 1/ Arythmie – Boris Khlebnikov
  • 2/ Un Couteau dans le cœur – Yann Gonzalez
  • 3/ Suspiria – Luca Guadagnino
  • 4/ Under the Silver Lake – David Robert Mitchell
  • 5/ Les bonnes manières – Juliana Rojas et Marco Dutra
  • 6/ L’empire de la perfection – Julien Faraut
  • 7/ L’île aux chiens – Wes Anderson
  • 8/ La forme de l’eau – Guillermo del Toro
  • 9/ Avant que nous disparaissions – Kiyoshi Kurosawa
  • 10/ Upgrade – Leigh Whannell

Reprise ciné de l’année

  • Breaking Away – Peter Yates

Meilleure performance acteur

  • Alexander Yatsenko dans Arythmie

Sex symbol de l’année

  • Dennis Christopher dans Breaking Away

Xanaé Bove

Top 17 de l’année 2018

 Par ordre alphabétique (et sans hiérarchie) 15 films dont le point commun est  l’intelligence, l’audace dans les choix de son sujet et/ou de son traitement, la singularité et l’exemplarité de leurs héros et héroïnes.

  • 8 avenue Lénine –  Valérie Mitteaux & Anna Pitoun
  • Basquiat, un adolescent à New York- Sara Driver
  • Come as You Are – Désirée Akhavan
  • Diamantino – Gabriel Abrantés & Daniel Schmidt
  • En Liberté !  –  Pierre Salvadori
  • Hérédité –  Ari Aster
  • How to Talk to Girls at Parties ? – John Cameron Mitchell
  • L’Empire de la Perfection –  Julien Faraut
  • Les Garçons sauvages –  Bertrand Mandico
  • Le grand Jeu – Arnold Skorkin
  • Hedy Lamarr, from to extase to wifi  – Alexandra Dean
  • Nico 1988 –  Susanna Nicchiarelli
  • Ni Juge, ni soumise – Jean Libon et Yves Hinant
  • The Bookshop –  Isabel Coixet
  • The Ride –  Stéphanie Gillard
  • Un Couteau dans le Coeur– Yann Gonzales
  • Under the silver Lake  –  David Robert Mitchell

5 inédits sans sorties salles de prévues

Par ordre de préférence

  • 1/ Sofa – Hélèna Villovitch
  • 2/Rochline Rhapdsodie– Olivier Garouste
  • 3/Perfect – Eddie Alcazar
  • 4/ Fags on the Fast Lane – Josh Collins
  • 5/ Mandy – Panos Cosmatos

Reprise cinéma de l’année 

  • Dario Argento en copies neuves. Préférer mille fois l’original à la pâle copie !…

Sortie DVD de l’année

  • 1900 de Bertolucci pour Dominique Sanda, Depardieu et De Niro jeunes (tous les trois magiques) et surtout, hélas ! la terrible actualité de son propos
  • Meilleure B O de l’année Basquiat, un adolescent à New York de Sara Driver : entre autres, Liquid Liquid /Gray/ Bush Tetras/ Del-Byzanteen/ Terry Riley/Afrika Bambaataa/Delta 5/ Einstürzende Neubauten …  Pire B.O de l’annéeFantom Thread de P.T.Anderson

Emballement critique mystère de l’année

  • Il y en a eu pas mal, mais ce qui m’a marquée et irritée c’est  la critique unilatérale sur le très schématique et complaisant Girl qui montre totalement de l’extérieur et donc, de façon voyeuriste, un dilemme intérieur. Répétitions ad nauseam des scènes, spécialement celles où le jeune héro(ïne) se bande le sexe avec du sparadrap et découvre son gros orteil en sang. Hum, c’est bon la souffrance ! Etre différent, changer de sexe, OK ! A condition de morfler.

 

Emna Mrabet

 

Films de l’année

  • 1/ Mektoub my love, canto uno – Abdellatif Kechiche
  • 2/ Corps Etranger – Raja Amari
  • 3/ Sofia – Meryem Ben Mbarek
  • 4/ Retour à Bollène – Saïd Hamich
  • 5/ Shéhérazade – Jean-Bernard Marlin
  • 6/ Wajib – Anne-Marie Jacir
  • 7/ Weldi – Mohamed Ben Attia
  • 8/ The last of us – Alaeddine Slim
  • 9/ Pupille – Jeanne Herry
  • 10/ Une affaire de famille – Hirakozu Kore Eda
  • 11/ L’homme intègre – Mohammad Rasoulof
  • 12/ Call me by your name – Luca Guadagnino
  • 13/ Woman at war – Benedikt Erlingsson
  • 14/ Leto – Kirill Serebrennikov
  • 15/ Plaire, aimer et courir vite – Christophe Honoré

 

Laura Tuffery

Films de l’année

  • 1/ Phantom Thread – Paul Thomas Anderson
  • 2/ Heureux comme Lazzaro – Alice Rohrwacher
  • 3/ I Tonya – Craig Gillespie
  • 4/ First Man – Damien Chazelle
  • 5/ Cold War – Pawel Pawlikowski
  • 6/ La forme de l’eau – Guillermo Del Toro
  • 7/ Under the Silver Lake – David Robert Mitchell
  • 8/ En liberté ! – Pierre Salvadori
  • 9/ 3 bilboards – Martin McDonagh
  • 10/ Mektoub my Love : Canto Uno – Abdellatif Kechiche
  • + Roma – Alfonso Cuaron

 

Julien Rombaux

Films de l’année

  • 1/ Mektoub my Love : Canto Uno – Abdellatif Kechiche
  • 2/ The House that Jack Built – Lars Von Trier
  • 3/ Phantom Thread – Paul Thomas Anderson
  • 4/ BlacKKKlansman – Spike Lee
  • 5/ Burning – Lee Chang-Dong
  • 6/ Plaire, aimer et courir vite – Christophe Honoré
  • 7/ Girl – Lukas Dhont
  • 8/ Under the Silver Lake – David Robert Mitchell
  • 9/ Une affaire de famille – Hirokazu Kore-eda
  • 10/ Tesnota, une vie à l’étroit – Kantemir Balagov
  • 11/ Widows – Steve McQueen
  • 12/ L’île aux chiens – Wes Anderson
  • 13/ Belgique : Brésil – football  ( l’un des plus beaux films de mon année 2018)

Bonus : Roma – Alfonso Cuaron et The Outlaw King – David Mackenzie, deux des plus beaux films de l’année qui ne peuvent rentrer dans ce top.

Inédits sans sorties salles de prévues à ne pas rater (découverts en Festival par exemple)

  • Winter Flies – Olmo Omerzu
  • The Most Beautiful Couple – Sven Taddicken
  • Take it or Leave it – Liina Trishkina-Vanhatalo

Reprise cinéma de l’année

  • Mon oncle d’Amérique – Alain Resnais

Meilleure performance actrice

  • Vicky Krieps dans Phantom Thread
  • Darya Zhovner dans Tesnota

Meilleure performance acteur

  • Gaspard Ulliel dans Un peuple et son roi… Non je déconne !
  • Matt Dillon dans The House that Jack Built
  • Sam Rockwell dans Three Billboards

Sex symbol de l’année

  • Joanna Kulig (Cold War de Pawel Pawlikowski)
  • Victor Polster (Girl de Lukas Dhont)

Coup de cœur, révélation

Mes coups de cœur sont dans le top, voici simplement deux bonnes surprises (que je ne qualifierais pas d’immenses révélations) :

  • A Quiet Place de John Krasinski (ingénieux et émouvant malgré ses défauts)
  • Halloween de David Gordon Green

Déception de l’année

  • Au poste ! – Quentin Dupieux : Film mineur, bâclé et fainéant. En attendant un grand retour ?
  • Un peuple et son roi – Pierre Schoeller : le casting (surtout), les perruques, les scènes dramatiques, les chansons, tout sonne faux dans cette reconstitution pesante et interminable.

Coup de gueule de l’année

  • Lorro : boursouflé, démonstratif, faussement tapageur, une démonstration de force de Paolo Sorrentino.
  • Everybody Knows – Asghar Farhadi. Les feux de l’amour dans un vignoble espagnol. Ou presque.

Emballement critique mystère de l’année

  • Dogman. Trop fier de ses effets et de ses scènes cyniques, pessimistes qui ne dépassent pas le constat. Oui l’acteur est bon, je l’avoue.

 

Séverine Danflous

Films de l’année

  • 1/ Phantom Thread – Paul Thomas Anderson
  • 2/ Three Billboards – Martin McDonagh
  • 3/ Under the Silver Lake – David Robert Mitchell
  • 4/ Burning – Lee Chang-dong
  • 5/ Seule sur la plage – Hang Song-Soo
  • 6/ L’île aux chiens – Wes Anderson
  • 7/ The House that Jack Built – Lars Von Trier
  • 8/ Quatre sœurs – Claude Lanzmann
  • 9/ Foxtrot – Samuel Maoz
  • 10/ Roma – Alfonso Cuaron

 

Bénédicte Prot

Les Confins du monde : Affiche

Films de l’année

  • 1/ Les Confins du monde – Guillaume Nicloux
  • 2/ Leto – Kirill Serebrennikov
  • 3/ Madame Fang – Wang Bing
  • 4/ La Révolution silencieuse – Lars Kraume
  • 5/ Une affaire de famille – Hirokazu Kore-eda
  • 6/ Donbass – Sergeï Loznitsa
  • 7/ Cold War – Pawel Pawlikowski
  • 8/ Corps étranger – Raja Amari
  • 9/ Dogman – Matteo Garrone
  • 10/ Climax – Gaspar Noé
  • 11/ Ma fille – Laura Bispuri
  • 12/ Tesnota, Une vie à l’étroit – Kantemir Balagov
  • 13/ Les Garçons sauvages – Bertrand Mandico
  • 14/ En liberté! – Pierre Salvadori
  • 15/ Wajib – Annemarie Jacir

 

Pierre Audebert

Films de l’année

  • 1/ Phantom thread – Paul Thomas Anderson
  • 2/ Diamantino – Gabriel Abrantes et Daniel Schmidt
  • 3/ Les garçons sauvages – Bertrand Mandico
  • 4/ Avant que nous disparaissions – Kiyoshi Kurosawa
  • 5/ Mektoub my Love : Canto Uno – Abdellatif Kechiche
  • 6/ Un couteau dans le cœur – Yann Gonzalez
  • 7/ Girl – Lukas Dhont
  • 8/ Une affaire de famille – Hirokazu Kore-eda
  • 9/ Assassination Nation – Sam Levinson
  • 10/ Voyage à Yoshino – Naomi Kawase
  • 11/ Leto – Kirril Serrebrenikov
  • 12/ La forme de l’eau – Guillermo Del Toro
  • 13/ Detective Dee la légende des rois célestes – Tsui Hark
  • 14/ La caméra de Claire – Hong Sang-soo
  • 15/ Shéhérazade – Jean-Bernard Marlin

Acteurs de l’année

  • Victor Polster (Girl), Carloto Cotta (Diamantino)

Actrices de l’année

  • Jessie Buckley (Jersey Affair), Vicky Krieps (Phantom Thread)

Inédit 2018

  • Roar – Noel Marshall

Sortie DVD de l’année

  • L’enfer des zombies – Lucio Fulci

Livre de l’année

  • Peur – Dario Argento (Rouge Profond)

Emballement critique mystère de l’année

  • Jusqu’à la garde – Xavier Legrand

Coup de gueule

  • In the Fade – Fatih Akin

Et une bordée de coups de cœur

  • Robin Aubert
  • Pre-drink – Marc-Antoine Lemire
  • Ultra Pulpe – Bertrand Mandico
  • La 3D et la mise en scène de James Wan pour Aquaman !

 

Justin Kwedi

Films de l’année

  • 1/ Mektoub my Love : Canto Uno – Abdelatif Kechiche
  • 2/ First Man – Damien Chazelle
  • 3/ Phantom Thread – Paul Thomas Anderson
  • 4/ Battleship Island – Ryoo Seung-wan
  • 5/ Une affaire de famille – Hirokazu Kore-eda
  • 6/ L’île aux chiens – Wes Anderson/ Burning – Lee Chang Dong
  • 7/ Les Garçons sauvages – Bertrand Mandico
  • 8/ Okko et les fantômes – Kitaro Kosaka
  • 9/ Senses – Ryusuke Hamaguchi
  • 10/ Downsizing – Alexander Payne/ Leto – Kirill Serrebrennicov

FILMS DE L’ANNEE POUR NOS REDACTEURS

 

  • 1/ Phantom Thread – Paul Thomas Anderson
  • 2/ Mektoub My Love : Canto Uno – Abdellatif Kechiche
  • 3/ The House That Jack Built – Lars Von Trier
  • 4/ Les garçons sauvages – Bertrand Mandico
  • 5/ Burning – Lee Chan Dong
  • 6/ Under the Silver Lake – David Robert Mitchell
  • 7/ Un couteau dans le coeur – Yann Gonzalez
  • 8/ Suspiria – Luca Guadagnino
  • 9/ 3 Billboards – Martin McDonagh
  • 10/ La forme de l’eau – Guillermo Del Toro
  • 11/ Plaire, aimer et courir vite – Christophe Honoré
  • 12/ Une affaire de famille – Hirokazu Kore-eda
  • 13/ Heureux comme Lazzaro – Alice Rohrwacher
  • 14/ Mademoiselle de Joncquières – Emmanuel Mouret
  • 15/ Girl – Lukas Dhont
  • Mention spéciale : Roma – Alfonso Cuaron

© Tous droits réservés. Culturopoing.com est un site intégralement bénévole (Association de loi 1901) et respecte les droits d’auteur, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos visibles sur le site ne sont là qu’à titre illustratif, non dans un but d’exploitation commerciale et ne sont pas la propriété de Culturopoing. Néanmoins, si une photographie avait malgré tout échappé à notre contrôle, elle sera de fait enlevée immédiatement. Nous comptons sur la bienveillance et vigilance de chaque lecteur – anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe.
Merci de contacter Bruno Piszczorowicz (lebornu@hotmail.com) ou Olivier Rossignot (culturopoingcinema@gmail.com).

A propos de CulturoCrew

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.