Lundi 3 juin 2019  à 20h30 au cinéma Le Brady (39 Bd de Strasbourg, Paris 10)

TOGETHER ALONE • AVANT-PREMIÈRE (copie remasterisée – sortie le 26 juin)
Réalisé par P.J. Castellaneta (Etats Unis – 1991 – 87mn) VO st/fr
Avec Todd Stites, Terry Curry – Scénario de P.J. Castellaneta

Tourné en onze nuits avec un budget minime par un cinéaste novice, Together Alone est un huis-clos en noir et blanc entre deux inconnus, qui viennent de faire l’amour sans préservatif après une rencontre dans un bar gay. Sida, homosexualité, bisexualité, solitude, désirs, avortement, mort, culpabilité, militantisme, etc… Autant de thématiques que Brian et Bryan abordent au cours de ces quelques heures d’échanges sans tabou. «La richesse du film de PJ Castellaneta tient pour une large part, outre son filmage sensuel au plus proche de la peau des personnages, à l’intensité de ce dialogue tendu comme un corde, où deux êtres semblent perpétuellement prêts à s’abandonner avant de se ressaisir, entre confidences et doutes, vérités et mensonges, complicités et escarmouches» souligne Didier Roth-Bettoni dans son ouvrage ‘L’Homosexualité au cinéma’ (La Musardine).

Notre invité : Didier Roth-Bettoni, historien du cinéma LGBTQI, producteur à France Culture.

———————————————————————————
Réservez votre place à tarif préférentiel 6.50€ (au lieu de 8.50€) à la caisse du Brady ou ici avant le 2 juin minuit: http://www.lebrady.fr/pl/xuehanpvk

Adhérents 7e Genre: 5€ (réservation avec code promo internet adhérent et sur présentation de la carte sur place)

Cartes UGC Illimité et Le Pass acceptées (ouverture des ventes 1h avant la séance sous réserve des places encore disponibles)

Ciné Carte CIP: pour réserver avec votre carte CIP, envoyez un mail à contact@lebrady.fr en utilisant votre adresse mail de référence (celle utilisée pour identifier votre carte sur http://www.cip-paris.fr/) ainsi que le n° de la carte ou une photo du QR code. Précisez si vous souhaitez 1 ou 2 place(s). Vous recevrez ensuite un mail de confirmation de la part du Brady.

 

A propos de Anne Delabre

Laisser un commentaire