Concours Culturopoing / Studiocanal : “West 11” de Michael Winner

Avant de faire de Charles Bronson une star avec Le Flingueur et Un Justicier dans la ville, Michael Winner a déjà à son palmarès une bonne vingtaine de réalisations dont la plus grande partie est produite en Angleterre. Avec sa collection Make my Day, Jean-Baptiste Thoret donne l’occasion de découvrir l’un de ses premiers films, West 11.

Réalisé en 1963, après quelques courts et longs métrages tant en fiction qu’en documentaire, West 11 relate le destin de Joe Beckett, fils renégat âgé de 22 ans environ de gens de la classe moyenne. Le jeune homme se décrit lui-même comme « un lépreux émotif ». Il se dit qu’il a besoin d’un choc violent pour repartir dans la vie. C’est alors qu’un homme rencontré par hasard dans un café lui demande de tuer un parfait étranger.

Résultat de recherche d'images pour "West 11 movie"

Comme il l’a prouvé par la suite avec ses films controversés que sont les trois premiers Justicier dans la ville, Michael Winner fait rarement dans la dentelle. Il attaque les sujets qu’il aborde de front. Sa période anglaise ne déroge pas à la règle et il traite de thèmes sociaux avec le même ton, sans manière et dans un style réaliste. Dans ses films, il aime s’attaquer à la bourgeoisie, creuser le verni pour mettre en évidence les secrets les plus cachés et sales, montrer l’envers du décor.

Culturopoing s’associe avec Studio Canal afin de vous découvrir un des films rares de ce grand et sulfureux cinéaste en vous en faisant gagner trois exemplaires. Pour voir West 11, il suffit d’être comme Michael, d’être un « winner » en répondant à ce petit questionnaire tout simple avant le 28 mai 2019, 0h00

© Tous droits réservés. Culturopoing.com est un site intégralement bénévole (Association de loi 1901) et respecte les droits d’auteur, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos visibles sur le site ne sont là qu’à titre illustratif, non dans un but d’exploitation commerciale et ne sont pas la propriété de Culturopoing. Néanmoins, si une photographie avait malgré tout échappé à notre contrôle, elle sera de fait enlevée immédiatement. Nous comptons sur la bienveillance et vigilance de chaque lecteur – anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe.
Merci de contacter Bruno Piszczorowicz (lebornu@hotmail.com) ou Olivier Rossignot (culturopoingcinema@gmail.com).

A propos de Thomas Roland

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.