Si Contes Italiens est un film si précieux, c’est qu’il se défie des modes, qu’il filme la beauté dans toute sa limpidité, plongé dans les paysages de Toscane et l’influence de la peinture italienne. Si Contes Italiens est un film si émouvant, c’est qu’on y voit deux vieux cinéastes y exposer le resplendissement de la jeunesse et de l’Amour, et la vigueur de l’Art comme ultime remède contre la mort. Plus vivace que jamais Paolo Taviani nous a accordé ce bel entretien dans lequel il évoque à la fois toute la contemporanéité de Boccace et la permanence de la beauté et des sentiments. Buvons ses paroles.

Sous-titres à activer dans la vidéo [CC – subtitles]

© Tous droits réservés. Culturopoing.com est un site intégralement bénévole (Association de loi 1901) et respecte les droits d’auteur, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos visibles sur le site ne sont là qu’à titre illustratif, non dans un but d’exploitation commerciale et ne sont pas la propriété de Culturopoing. Néanmoins, si une photographie avait malgré tout échappé à notre contrôle, elle sera de fait enlevée immédiatement. Nous comptons sur la bienveillance et vigilance de chaque lecteur – anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe.
Merci de contacter Bruno Piszczorowicz (lebornu@hotmail.com) ou Olivier Rossignot (culturopoingcinema@gmail.com).

A propos de Enrique SEKNADJE

A propos de Olivier ROSSIGNOT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.