Les Maudits Films sont morts, vive Le Maudit Festival ! Pour sa douzième édition, le festival grenoblois fait peau neuve et change de nom sans pour autant perdre de vu sa mission première : faire découvrir ou redécouvrir des pépites plus ou moins connues du cinéma de genre et Culturopoing s’enorgueillit d’en être à nouveau partenaire.

Swallow – Carlo Mirabella-Davis

Pour ouvrir les hostilités, le jeudi 16 janvier sera diffusé au cinéma le Club , en partenariat avec le Maudit Festival, Swallow, deuxième long-métrage choc de Carlo Mirabella-Davis porté par l’intense Haley Bennett et défendu farouchement sur notre site. Sans surfer sur la triste actualité mais afin de valoriser un pan du cinéma brutal et mal élevé, le festival mettra en vedette deux représentants de la fameuse Ozploitation (films d’exploitation originaire d’Australie pour les néophytes), et pas n’importe lesquels puisque seront projetés le 24 janvier Long Week-End de Colin Eggleston et le fabuleux Wake in Fright de Ted “Rambo” Kotcheff.

Wake in Fright – Ted Kotcheff

Trois immenses auteurs seront mis à l’honneur à l’occasion de cette cuvée 2020 : Werner Herzog, William Friedkin et Ken Russell. Un trio de cinéastes majeurs pour trois chefs-d’oeuvre, à savoir l’hypnotique Aguirre, la colère de Dieu (le 21 janvier), le sauvage Cruising (le 18 janvier) et le psychédélique Au-delà du réel (le 25 janvier).

Cruising – William Friedkin

Autre réalisateur tout aussi culte, Don Coscarelli sera célébré au travers de son démentiel et touchant Bubba Ho-Tep, en séance de minuit le vendredi 24 janvier. Avant que le maître es-SM Clive Barker ne soit mis à l’honneur le lendemain avec Hellraiser II, suite de son film de 1987 et ses cruels cénobites.

Hellraiser II – Tony Randel

Également au programme des réjouissances, la diffusion Nollywood Babylon, un documentaire de Ben Addelman et Samir Malla sur la nouvelle Mecque du cinéma Nigérian, la projection dans le cadre des Courts Maudits de nombreux courts-métrages, une lecture de Christophe Siébert ainsi qu’une exposition intitulée Pornographisme, toutes deux à la librairie Les Modernes, et bien plus encore…

Programmation Complète :

http://www.festivaldesmauditsfilms.com/#programmation

 

Cinéma Juliet Berto :

  • La séance, plein tarif : 6,50€
  • Tarif jeune (moins de 14 ans) : 4€
  • Tarif réduit (moins de 26 ans, plus de 65 ans, demandeur d’emploi, carte mc2, carte tag, ticket ciné indépendant) : 5€50
  • Ticket suspendu : 4€
  • Pass 5 films : 27,50€
  • Séance GrindHouse – double programme : 12€
  • Séance « Courts Maudits » : Entrée libre

Informations complémentaires :

Facebook 

Twitter

© Tous droits réservés. Culturopoing.com est un site intégralement bénévole (Association de loi 1901) et respecte les droits d’auteur, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos visibles sur le site ne sont là qu’à titre illustratif, non dans un but d’exploitation commerciale et ne sont pas la propriété de Culturopoing. Néanmoins, si une photographie avait malgré tout échappé à notre contrôle, elle sera de fait enlevée immédiatement. Nous comptons sur la bienveillance et vigilance de chaque lecteur – anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe.
Merci de contacter Bruno Piszczorowicz (lebornu@hotmail.com) ou Olivier Rossignot (culturopoingcinema@gmail.com).

A propos de Culturonews

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.