Concours Rimini / Culturopoing : des combos “Harlequin” à gagner

Harlequin doit sa grande réussite au scénario brillant d’Everett De Roche.  Mêlant l’univers trouble et impitoyable de la politique alliée à une ambiance fantastique teintée de merveilleux, le film de Simon Wincer est une fable désenchantée et inquiétante sur la corruption, la perte d’identité d’un homme qui abandonne sa famille au profit du pouvoir. Cet aspect pamphlétaire ne parasite jamais le lyrisme d’une histoire magnifique. Un individu étrange, Gregory Wolfe, arborant le costume flamboyant d’un Arlequin fait irruption dans la vie privée d’un sénateur, Rick Rast, promut à un avenir brillant. Il va redonner vie à son fils, atteindre d’une leucémie. Il va ensuite poursuivre sa quête rédemptrice en s’occupant, au sens noble du terme, de sa femme délaissée. Ce personnage original et fascinant va finir par s’installer dans leur superbe villa. Qui est-il ? Que veut-il ? Est-ce un oiseau de mauvaise augure ? Un ange descendu du ciel ? Un imposteur usant de sa magie pour détruire un couple ou au contraire une bénédiction venue éclairer l’âme trouble d’un politicien en perdition ? Le film, constamment trouble, se maintient sur un fil tangible d’une ambiguïté que soutient à merveille le visage habité de Robert Powell qui trouve sans doute le rôle de sa vie. Harlequin a des airs d’allégorie sur la manipulation et la corruption dont tout un chacun peut être victime au cour de son existence. Le personnage de Gregory Wolfe se présente comme un des plus beaux que le cinéma fantastique ait revêtu. Ange du mal, figure christique, illusionniste de salon, poète, philosophe ? Cette silhouette protéiforme constitue le cœur névralgique d’un film unique en son genre. Harlequin se clôt par un effet de transmission aussi terrifiant que salvateur.

Présenté dans une très belle copie, Rimini ressort ce petit classique du fantastique australien du début des années 80. Une occasion rêvée pour gagner 3 exemplaires de ce combo blu ray/dvd agrémenté de bonus passionnants en répondant aux questions suivantes avant le 25 février, 0h00

© Tous droits réservés. Culturopoing.com est un site intégralement bénévole (Association de loi 1901) et respecte les droits d’auteur, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos visibles sur le site ne sont là qu’à titre illustratif, non dans un but d’exploitation commerciale et ne sont pas la propriété de Culturopoing. Néanmoins, si une photographie avait malgré tout échappé à notre contrôle, elle sera de fait enlevée immédiatement. Nous comptons sur la bienveillance et vigilance de chaque lecteur – anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe.
Merci de contacter Bruno Piszczorowicz (lebornu@hotmail.com) ou Olivier Rossignot (culturopoingcinema@gmail.com).

A propos de Emmanuel Le Gagne

2 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.