Amezing Améziane & Sybille Titeux – « Muhammad Ali »

Muhammad Ali, tout le monde connaît. Au moins de nom. Ou de son autre nom, Cassius Clay. Bref, nous savons bien qu’il était boxeur, vaguement qu’il fut sans doute le plus grand boxeur de tous les temps. Mais nous ne savons pas grand-chose d’autres en vérité. Et donc, ne serait-ce que pour cela, apprendre deux ou trois petits éléments de la vie de Muhammad Ali, cet album signé Amezing Améziane et Sybille Titeux constitue une lecture salutaire. Car, au-delà de la boxe, il est bien ici question de lutte contre la ségrégation, d’engagement dans une cause compliquée (on découvre l’histoire tourmentée de Nation of Islam), de personnages qui ont fait l’histoire (Martin Luther King, Malcom X et Elijah Muhammad, etc.) et de l’histoire d’une Amérique qui se cherche, entre vénération d’un héros et peur de l’Autre.

ali2

Mais, naturellement, cela n’aurait pas suffi. Le travail fouillé de Sybille Titeux autour de la figure héroïque de Muhammad Ali et cette histoire de l’Amérique en toile de fond n’auraient pu nous emporter sans le dessin aussi percutant qu’une droite du boxeur d’Amezing Améziane. C’est précis, découpé au cordeau, un ali3incessant jeu d’ombre et de lumière particulièrement efficace, un mélange de documents d’archives et de reconstitutions de combats absolument époustouflants. On reconnait son style punchy (à l’image de ses albums précédents, Bagmen, Clan ou Légal), très inspiré des comics américains, qui donne un bon coup de latte dans une bande dessinée franco-belge souvent trop sage.

Scindé en quatre grands chapitres, de l’égalité à la liberté en passant par l’Islam et la justice, de la jeunesse de Cassius Clay à la maladie de Parkinson en passant par la conversion à l’Islam et l’adoption du nom de Muhammad Ali et les combats de légende du boxeur, l’album nous plonge dans les entrailles d’une Amérique ultra-violente (sans forcément parler de la boxe), entre guerre du Vietnam et lutte pour la reconnaissance du peuple noir, nous colle aux chaussures d’Ali, nous fait partager ses joies et ses souffrances, ses combats sur et hors du ring et nous surprend très agréablement car, entre nous, le destin de ce boxeur ne constitue pas le sujet sur lequel on se serait jeté a priori.

Publié le 25/09/15 aux Editions Le Lombard.

bandeau-dialogues-blanc

A propos de Marc BOUSQUET

Laisser un commentaire