Anne-Laure Daffis, Léo Marchand – « Les voisins de mes voisins sont mes voisins »

Écrit et réalisé par le duo Anne-Laure Daffis/Léo Marchand ayant fait ses armes en étudiant les arts plastiques (notamment la peinture) puis réalisé sept courts-métrages aussi bien en animation qu’en prises de vue réelles, Les voisins de mes voisins sont mes voisins est, selon Léo Marchand, une oeuvre réalisée de façon maniaque, quasi-artisanale, mais en toute liberté. De cette démarche délibérément marginale (quatre ans de travail de la part du duo avec une équipe extrêmement réduite) résulte un objet filmique fascinant et inclassable.

La plus belle surprise qu’offre ce long-métrage est en effet la liberté – totale – que se sont octroyée ses créateurs sur tous les plans ! Sous son apparence (plus que trompeuse !) de film pour enfants se cache en réalité une comédie féroce, à la limite de l’anarchie, d’un niveau d’acidité parfois très élevé, dont le récit satirique est servi par une mise en scène formaliste aussi inventive qu’inspirée.

https://fr.web.img6.acsta.net/r_1920_1080/pictures/21/10/04/13/29/1648885.jpg

Copyright Jour2Fêtes

L’histoire de huit personnages hauts en couleurs (un ogre édenté, une danseuse de flamenco, un randonneur coincé avec son chien dans un ascenseur, une concierge, un magicien et son assistante ainsi qu’un vieil homme esseulé) allant et venant, se croisant ou se rencontrant, nous est ainsi narrée au moyen de décors et de styles d’animations multiples, formant un grand « mashup » foisonnant et faussement bricolé… au sein duquel les variations visuelles, adaptées au parcours de chaque personnage, confèrent au film une dimension expressionniste assumée. Les auteurs font également montre d’une grande cinéphilie et rendent hommage à tous leurs maîtres, jalonnant Les voisins de mes voisins sont mes voisins de références orales, visuelles et musicales à Hitchcock, Godard, Cocteau et bien d’autres… jusqu’au Père Noël est une ordure dont des répliques sont même citées à deux reprises…

https://fr.web.img3.acsta.net/r_1920_1080/pictures/21/10/04/13/29/1541247.jpg

Copyright Jour2Fêtes

Pétri de références, brillant et irrévérencieux au possible (certaines scènes auront une saveur inédite pour les spectateurs plus âgés), voilà une comédie déjantée comme trop peu osent les faire ! Pas exactement un film pour toute la famille mais une expérience jubilatoire pour les amateurs d’humour ravageur et ravagé !

© Tous droits réservés. Culturopoing.com est un site intégralement bénévole (Association de loi 1901) et respecte les droits d’auteur, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos visibles sur le site ne sont là qu’à titre illustratif, non dans un but d’exploitation commerciale et ne sont pas la propriété de Culturopoing. Néanmoins, si une photographie avait malgré tout échappé à notre contrôle, elle sera de fait enlevée immédiatement. Nous comptons sur la bienveillance et vigilance de chaque lecteur – anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe.
Merci de contacter Bruno Piszczorowicz (lebornu@hotmail.com) ou Olivier Rossignot (culturopoingcinema@gmail.com).

A propos de Alexandre LEBRAC

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.