Tordre l’exercice du top de fin d’année à la diversité des membres de la rédaction de Culturopoing, c’est l’idée qui a prévalu cette année, avec un “top” qu’on a espéré plus libre que mathématique… Mais le hasard s’avérant (comme très souvent) intéressant, ce sont bien 10 films qui ressortent essentiellement au croisement de tous nos choix ! A suivre donc notre palmarès et le bilan en détails par nos rédacteurs de cette année 2014. Une bonne cuvée cinéma selon vous? Nhésitez pas à nous livrer également vos choix en commentaires.

Les films les plus cités par l’équipe de CULTUROPOING en 2014 sont:

7 mentions

Under the Skin – Jonathan GLAZER

under the skin - poster

6 mentions

Maps to the stars – David CRONENBERG

maps to the stars

4 mentions

Grand Budapest Hotel – Wes ANDERSON

Gone Girl – David FINCHER

Les Bruits de Récife – Kleber MENDONÇA FILHO

bandeau2

3 mentions

Real – KUROSAWA Kiyoshi

Nymphomaniac – Lars VON TRIER

Ida – Pawel PAWLIKOWSKI 

Bird People – Pascale FERRAN

bandeau4

Mention spéciale mutant télé/ciné

 P’tit Quinquin – Bruno DUMONT

PTIT_QUINQUIN_00 copie

 



Pierre AUDEBERT

“Under the Skin” de Jonathan Glazer

Top Ten

1- Under the skin – Jonathan GLAZER  il plane très au dessus de l’année 2014…/ 2- Maps to the stars – David CRONENBERG  Souterrain et sous-estimé /3- P’tit quinquin – Bruno DUMONT  Pas consensuel pour deux sous, en fait tout sauf gratuit / 4- Interstellar -Christopher NOLAN  J’y reviens encore et encore… / 5- Real – KUROSAWA Kiyoshi  Parce qu’il est tout ce que le précédent n’est pas : libre ! / 6- L’étrange couleur des larmes de ton corps – CATET et FORZANI Déflagration sensorielle pour spectateurs avertis / 7- Le vent se lève – MIYAZAKI Hayao  Un film « sage » d’une grande puissance émotionnelle / 8- Wrong cops – Quentin DUPIEUX Weird, weird, weird !!! / 9- Dark touch (Marina DE VAN)  La grande réalisatrice de l’année, c’est elle ! / 10- Les bruits de Recife – Kléber MENDONÇA FILHO  Envoûtant et fascinant, entrée fracassante d’un futur grand cinéaste + Only lovers left alive – Jim JARMUSH  retour en grâce de Jarmush !

Sortie DVD de l’année : La mariée sanglante – Vicente ARANDA(Artus)

Reprise de l’année : Monsieur Klein – Joseph LOSEY

Série TV de l’année : P’tit Quinquin – Bruno DUMONT

Acteurs de l’année : Jake GYLLENHALL (Night call) et Daniel RADCLIFFE(Horns),

Actrice de l’année : Anaïs DEMOUSTIER

Coup de cœur : L’institutrice – Nadav LAPID

Révélation : Zacharie CHASSERIAUD ( La belle vie, au nom du fils)

Emballement critique : Mommy (excellent mais pourtant moins audacieux que Tom à la ferme beaucoup plus mal accueilli)

Sex symbol de l’année : Scarlett Johansson, Stacy Martin

Rémi BOITEUX

adieu au langage

‘Adieu au Langage’ de Jean-Luc Godard

Top 10

1. Adieu au Langage – Jean-Luc GODARD / 2. Le Vent se Lève – MIYAZAKI Hayao / 3. Gone Girl – David FINCHER / 4. Le Paradis – Alain CAVALIER /5. Nymphomaniac, vol. I & II – Lars VON TRIER / 6. Maps to the Stars – David CRONENBERG / 7. Eden – Mia HANSEN-LOVE / 8. At Berkeley – Frederick WISEMAN /9. Under the Skin – Jonathan GLAZER / 10. Saint Laurent – Bertrand BONELLO

Xanaë BOVE

gonegirl4

“Gone Girl” de David Fincher

Mes 10 films de l’année:

1- Gone girl – David FINCHER / 2- Maps to the stars- David CRONENBERG /3- The Canyons- Paul SCHRADER /4- Dans la cour- Pierre SALVADORI/ 5- L’Incomprise- Asia ARGENTO/ 6- Near Death Experience- Gustave KERVERN & Benoit DELEPINE / 7-  Her- Spike JONZE / 8-De l’autre coté du mur – Christian SCHWOCHOW /9- Les Combattants- Thomas CAILLEY /10- 2 ex-aequo, rien à voir, ne serait-ce un style bien à eux: 10- Grand Budapest Hotel- Wes ANDERSON, 10 -Geronimo- Tony GATLIF

Reprises de l’année: 

Some call it loving, Sleeping Beauty – James B.HARRIS / M.Klein -Joseph LOSEY / Seconds- Opération diabolique  -John FRANKENHEIMER

Meilleures performances d’acteurs: 

Lindsay LOHAN dans  “The Canyons”, à la fois belle et hideuse, Lolita botoxée et sans âge, Elisabeth Taylor 3.0 / Michel HOUELLEBECQ en post-Iggy Pop passé au rouleau compresseur dans NDE de Kervern & Delepine / le chien stoned dans “Saint Laurent” de BONELLO

Coups de coeur/révélations: 

Jördis TREIBEL dans “De l’autre coté du mur”- Christian SCHWOCHOW / La magique Céline SALLETTE qui irradie tous les films dans lesquels elle s’aventure -quels qu’ils soient. Quand en plus, il y a vraiment aventure comme “Géronimo” de l’audacieux Gatlif, alors là, c’est Byzance / La jeune Giulia SALERNO qui incarne Aria dans “L’Incomprise”, enfant magique / Le talent de Jean-Stéphane BRON avec son surprenant documentaire “L’Expérience Blocher”

Emballements critiques mystère de l’année:

Comme d’habitude, nombreuses énigmes tels les emballements suscités autour de “St Laurent” de Bertrand BONELLO le pompier, “Mommy” de l’insupportable Xavier DOLAN, “Magic in the moonlight” du désormais sénile Woody ALLEN, “La prochaine fois je viserais le coeur” de Cédric ANGER, “Sils Maria” d’Olivier ASSAYAS… la liste est longue

Découverte hallu-Ciné

L’immense, kaléidoscopique, inclassable ” Some call it loving/Sleeping Beauty” – James B.HARRIS

Guillaume BRYON

“Maps to the stars” de David Cronenberg

Les belles réussites :

Maps to the Stars – David CRONENBERG / Conversation animée avec Noam Chomsky- Michel GONDRY

Parfois décevants, mais finalement pourvoyeurs d’émotions durables en 2014:

Boyhood – Richard LINKLATER /  Bird People – Pacale FERRAN / Sunhi – HONG Sang-soo / Night Moves – Kelly REICHARDT

Interprétation masculine de l’année : Evan BIRD – Maps to the stars

Interprétation féminine de l’année : Patricia ARQUETTE – Boyhood

Sex symbol de l’année : Ariane LABED – Fidelio

Emballement critique mystère de l’année : Mommy – Xavier DOLAN, principalement. Mais Wes ANDERSON va être encouragé jusqu’à quand à tirer sur cette corde?

Reprise de l’année: Seconds – John FRANKENHEIMER

Découvertes majeures hors actu salles

Love Unto Wastes – Stanley KWAN/ Le Renne Blanc – Erik BLOMBERG / Bigamie – Ida LUPINO

Emanuel DADOUN

dallas buyers club

“Dallas Buyers Club” de Jean-Marc Vallée

Les 10 films de l’année

Dallas Buyers Club -Jean-Marc VALLEE / Under The Skin – Jonathan GLAZER / Eastern Boys – Robin CAMPILLO / Edge of Tomorrow –  Doug LIMAN / Le Procés de Viviane Amsalem – Shlomi et Ronit ELKABETZ / Equalizer – Antoine FUQUA / Night Call – Dan GILROY / Saint-Laurent (les 3 premières 1/2h) – Bertrand BONELLO /La Chambre Bleue – Mathieu AMALRIC /Dans la Cour – Pierre SALVADORI

Sortie DVD : Blue Collar – SCHRADER Paul

Reprise ciné : Le Prêteur Sur Gages – Sidney LUMET

Série Télé : True Detective

Meilleur performance : Matthew McCONAUGHEY – Dallas Buyers Club

Coup de coeur / Révélation : Le P’tit Quinquin de Bruno dumont

 Emballement critique mystère de l’année : Mommy – Xavier DOLAN et /ou Interstellar – Christopher NOLAN

 Sex Symbol de l’année : Matthew McCONAUGHEY

ELYSIA

mystery road

“Mystery Road” d’Ivan Sen

Les 10 Films de l’année
Mystery Road – Ivan SEN / Mommy – Xavier DOLAN / Timbuktu – Abdheramane SISSAKO / Les Bruits de Recife – Kleber MENDONÇA FILHO / Bird People –  Pascale FERRAN  / Leviathan – Andreï ZVIAGUINTSEV  / Ida – Pawel PAWLIKOWSKI / Un homme très recherché – Anton CORBIJN / Miele – Valeria GOLINO / Her – Spike JONZE

Sortie DVD de l’année : Le désert des tartares – Valerio ZURLINI

Reprise cinéma de l’année : Paris-Texas – Wim WENDERS

Série télé de l’année : P’tit Quinquin – Bruno DUMONT

Meilleure perfomance acteur/actrice : Rosamund PIKE – Gone Girl

Révélation : Jake GYLLENHAAL – Nightcall

William LURSON
bruits de récife

“Les bruits de récife” de Kleber Mendonça Filho

Ma palmeraie : quelques instantanés de l’année, les numéros enlevés

Les pieds nus de la comtesse

Edwige de Mayerling à Tunis

Claudia en plein embrouillamini

Romy Romy Romy

les apparitions d’Astrid sur la jetée

Maeve qui fait du bruit

le(s) Trucolor(s) de Maureen O’Hara

Un homme inquiet de plaire aux dames

En Sevilla y Madrid, con Guadalupe y Ana

(La comtesse aux pieds nus – Joseph MANCKIEWICZ / De Mayerling à Sarajevo – Max OPHÜLS / Le Clair de Terre – Guy GILLES / Meurtre à l’italienne – Pietro GERMI – quelques films de Claude SAUTET / Nuits Blanches sur la Jetée – Paul VECCHIALI / Les Bruits de Recife – Kleber MENDONÇA FILHO  /  L’homme tranquille – John FORD / L’homme qui aimait les femmes – François TRUFFAUT / Vivir en Sevilla – Gonzalo GARCIA PELAYO / Contactos – Paulino VIOTA)

Alban ORSINI
Under_the_Skin

“Under the Skin” de Jonathan Glazer

Quelques gros coups de coeur :

– Under The Skin – Jonathan GLAZER : film esthétique multi-strates autant qu’hypnotisant, Under the Skin emmène le spectateur loin, très loin. Un ovni qui ose et qu’il fait plaisir de voir au cinéma en ce moment.

– Le Conte de la princesse Kaguya – TAKAHATA Isao : un dessin magnifique, une ambiance onirique et une histoire magique. Ce dessin animé est tout simplement un chef-d’oeuvre d’une exceptionnelle délicatesse.

– Party Girl – Marie AMACHOUKELI, Claire BURGER, Samuel THEIS : un portrait magnifique d’une extrême pudeur et une oeuvre féministe émouvante.

Emballement critique mystère de l’année:

– Mommy – Xavier DOLAN : un film qui tire le cinéma vers le bas. Tout y est outrancier, surjoué, paraphrasé. Esthétique Youtube, sentiments en papier crépon, intentions constamment surlignées par l’image, la musique, le jeu des acteurs… comme si le jeune cinéaste Xavier Dolan prenait ses spectateurs pour des huîtres dénuées de tout sens critique. Dommage : Anne Dorval, comédienne hors-pair, y est en roues libres et finit par agacer, un comble.

– Bird People – Pascale FERRAN : une métaphore niaise, une critique de la société lourdingue et indigeste qui prend des allures d’un Babe (le cochon devenu berger) prétentieux et franchement ridicule…

Sex Symbol de l’année :

Samuel THEIS – Party Girl

Bruno PISZOROWICZ
ida

“Ida” de Pawel Pawlikowski

10 films de l’année

Ida de Pawel PAWLIKOWSKI

puis

Blue Ruin – Jeremy SAULNIER /La Chambre Bleue – Mathieu AMALRIC/ The Grand Budapest Hotel – Wes ANDERSON / Tonnerre -Guillaume BRAC / Real – KUROSAWA Kiyoshi

Et aussi

L’amour est un crime Parfait des frères LARRIEU / Anchorman 2 The Legend Continues de Adam MCKAY / My Sweet Pepperland d’Hiner SALEEM / Computer Chess d’Andrew BUJALSKI

Sortie DVD de l’année

Pas une sortie mais une découverte de l’année, la série The West de Ken BURNS, immense fresque de plus de 11h consacré à l’Ouest Américain en partant du XVIè siècle, le tout parfaitement mis en images et en son, envoutant

Reprise cinéma de l’année

Des Trains Etroitement Surveillés de Jiri MENZEL

 Bénédicte PROT

“Boyhood” de Richard Linklater

Top  10 de l’année :

1 – Boyhood – Richard LINKLATER / 2- White God  – Kornel MUNDRUCZO / 3 – Snow Therapy – Ruben ÖSTLUND / 4 – Refroidis – Hans Petter MOLAND / 5 – Geronimo – Tony GATLIF / 6 – Gett : le procès de Viviane Amsallem – Ronit et Shlomi ELKABETZ / 7 – Chemin de croix – Dietrich BRÜGGEMANN / 8 – Goodnight Mommy – Veronika FRANZ et Severin FIALA / 9 – Praia do futuro – Karim AÏNOUZ / 10 – Queen & Country – John BOORMAN

Thomas ROLAND

JackyTavernier

Jacky Tavernier (“L’absence”, de Mama Keita)

Top 10 sans ordre particulier :

L’absence – Mama KEITA / The Canyons – Paul SCHRADER / Transformers Age of Extinction –  Michael BAY / Under The Skin – Jonathan GLAZER / Blue Ruin –  Jeremy SAULNIER / Young Ones – Jake PALTROW / Les combattants – Thomas CAILLEY / Bande de filles – Céline SCIAMMA / Gone Girl – David FINCHER / Run – Philippe LACÔTE

Reprise de l’année : Comrades – Bill DOUGLAS

Sortie DVD/BR : Sorcerer – William FRIEDKIN

Révélation/sex-symbol de l’année : Jacky TAVERNIER dans L’absence, de Mama KEITA

Meilleure prestation : Scarlett JOHANSSON, dans Under The Skin de Jonathan GLAZER

 Emballement critique mystère de l’année : Winter Sleep – Nuri Bilge CEYLAN

Olivier ROSSIGNOT

kaguya

“Le conte de la princesse Kaguya” de TAKAHATA Isao

Tops :

Le Conte de la princesse Kaguya – TAKAHATA Isao/Interstellar – Christopher NOLAN /Under the skin – Jonathan GLAZER /Nymphomaniac – Lars VON TRIER/Bande de filles – Céline SCIAMMA /Les bruits de Recife –  Kleber MENDONÇA FILHO /Golzius et la compagnie du Pélican – Peter – GREENAWAY /Ida – Pawel PAWLIKOWSKI/ Boyhood – Richard LINKLATER /Gone Girl – David FINCHER /L’été des poissons volants – Marcela SAID / Au revoir l’Eté – FUKADA Kôji

Et….

Map to the stars – David CRONENBERG / Grand Budapest Hôtel – Wes ANDERSON /Turner – Mike LEIGH/ Only lovers left alive – Jim JARMUSH

Inédit dvd : Myth of american sleepover de David Robert MITCHEL

Reprises de l’année:

Some call It Loving – James B. HARRIS/ La propriété c’est plus le vol – Elio PETRI / Wake in fright – Ted KOTCHEFF / Dressé pour tuer – Samuel FULLER

Meilleure série : Ptit quinquin – Bruno DUMONT

Coup de gueule : The tribe – Myroslav SLABOSHPYTSKY

Meilleure révélation : Stacy MARTIN- Nymphomaniac – NIKAÎDO Fumi – Au revoir l’Eté

 Vincent ROUSSEL
nymphomaniac

“Nymphomaniac” de Lars Von Trier

Top  10 de l’année :
1- Nymphomaniac – Lars VON TRIER / 2- Maps to the stars – David CRONENBERG / 3- P’tit Quinquin – Bruno DUMONT / 4- Under the skin – Jonathan GLAZER / 5- The Grand Budapest Hotel – Wes ANDERSON / 6- Tonnerre – Guillaume BRAC / 7- Aimer, boire, chanter – Alain RESNAIS / 8- Real –  KUROSAWA Kiyoshi / 9- Bird people – Pascale FERRAN / 10- Adieu au langage – Jan-Luc GODARD
Reprise de l’année : Wake in fright – Ted KOTCHEFF

Meilleur acteur : Ralph FIENNES  – Grand Budapest hotel

Meilleure actrice : Julianne MOORE – Maps to the stars

Coup de cœur/ révélation de l’année

Après un superbe moyen-métrage, la confirmation du talent de Guillaume BRAC avec Tonnerre

Emballement critique mystère de l’année : Bande de filles – Céline SCIAMMA

Sex Symbol de l’année : Scarlett JOHANSSON, la voix (Her) et le corps (Under the skin)


 

A propos de Culturopoing

A propos de Guillaume BRYON

Laisser un commentaire