[Le jour & l’air] Erased Tapes 4 : Peter Broderick, « The Perpetual Glow »

La démarche ayant présidé à la réalisation du coffret 1+1=X édité pour les dix ans d’Erased Tapes est particulièrement originale. Le directeur du label, Robert Raths, a réuni « ses » musiciens pour des sessions d’enregistrement aux studios Vox-Ton de Berlin, entièrement équipés en analogique, dans le but de créer un disque qui, bien que constitué de contributions individuelles, devienne une œuvre collective par la magie des rencontres et la conjonction des talents.
Cette méthode est remarquablement illustrée par « The Perpetual Glow » de l’Américain Peter Broderick, un expérimentateur fort peu sédentaire dont les influences embrassent un large spectre allant de John Cage au folk, et qui a convaincu, outre ses collègues musiciens, les personnels du studio de participer à l’élaboration du morceau, tant dans les chœurs qu’aux instruments ; le résultat est à la fois méditatif et chaleureux, atteignant une superbe amplitude dans la montée finale où l’on peut entendre un subtil clin d’œil au « A Day In The Life » des Beatles.

1+1=X est paru chez Erased Tapes en coffret 3 LP le 21 avril 2018 ; le coffret 2 CD est annoncé pour le 29 juin 2018

A propos de Jean-Christophe PUCEK

Laisser un commentaire