Réalisé par le cinéaste iranien Abdollah Alimorad (lauréat de plusieurs récompenses telles le Grand Prix Cannes Junior pour Le petit monde de Bahador sorti en France en 2006), Le Chameau et le meunier regroupe, sur une durée de quarante-neuf minutes, trois courts-métrages : Le Robot et le fermier (réalisé en 2011), Les Oiseaux blancs (datant de 2003) et Le Chameau et le meunier (achevé en 2022). 

Copyright Les Films du Whippet

Ces trois récits successifs présentent un fermier et son âne terrifiés de voir débarquer d’une fusée un robot pourtant amical, deux oiseaux blancs qu’un choix séparera irrémédiablement ainsi qu’un meunier décidant de moudre son grain à l’aide d’une machine, au grand désespoir du chameau qui l’y aidait jusqu’alors. 

Outre leur animation (réalisée en volume ou « stop-motion » à l’aide de marionnettes assez similaires), ces trois courts-métrages s’accordent et forment un ensemble des plus cohérents grâce aux thématiques qu’ils abordent. Chacun d’eux traite en effet, à la manière d’un conte ludique – un aspect renforcé par l’absence de dialogue obligeant les personnages à s’exprimer par des gestes, des regards et quelques bruits – d’échange et d’altérité, véhiculant sous couvert de divertissement enfantin un message de tolérance, d’amitié et de loyauté. Le fermier, d’abord méfiant, est ainsi amené à accepter l’amitié du robot qui ne cherche qu’à lui simplifier la vie, tandis que les oiseaux blancs voient leur amitié brisée par leurs choix divergents avant de renouer… et que le chameau et le meunier traversent une série d’épreuves à l’issue desquelles ils réalisent combien ils ont besoin l’un de l’autre.

Copyright Les Films du Whippet

Célébrant l’amitié, semblant considérer la loyauté animale comme supérieure à celle de l’Homme (souvent perverti par ses plus bas instincts) le film prône également, face à la modernisation à outrance, de toujours respecter la nature afin de trouver le meilleur compromis (ce dernier étant la clé de l’intrigue de deux des trois récits)…

Éloge de l’amitié et de la nature, Le Chameau et le meunier est la promesse d’un superbe moment de poésie adapté à toute la famille.

Copyright Les Films du Whippet

© Tous droits réservés. Culturopoing.com est un site intégralement bénévole (Association de loi 1901) et respecte les droits d’auteur, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos visibles sur le site ne sont là qu’à titre illustratif, non dans un but d’exploitation commerciale et ne sont pas la propriété de Culturopoing. Néanmoins, si une photographie avait malgré tout échappé à notre contrôle, elle sera de fait enlevée immédiatement. Nous comptons sur la bienveillance et vigilance de chaque lecteur – anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe.
Merci de contacter Bruno Piszczorowicz (lebornu@hotmail.com) ou Olivier Rossignot (culturopoingcinema@gmail.com).

A propos de Alexandre LEBRAC

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.