Depuis 48 heures, il était évident qu’il se préparait quelque chose du côté de The National, dont le dernier album, Trouble will find me, avait constitué un des événements de l’année 2013. Si certains membres du groupe, en particulier le sur-créatif Bryce Dessner, n’ont pas chômé entre temps, on espérait retrouver un collectif qui ne cesse de se bonifier disque après disque. Quelques poignées de secondes lancées sur Internet depuis mardi ont fait monter la tension et la nouvelle est arrivée ce matin : Sleep well beast paraîtra le 8 septembre prochain chez 4AD, avec, à la clé, une tournée mondiale qui passera par Paris à l’occasion du Pitchfork music festival du 2 au 4 novembre 2017. Un bonheur n’arrivant jamais seul, le groupe a dévoilé le quatrième des douze titres composant Sleep well beast, The System only dreams in total darkness, une chanson dont le funambulisme entre électricité et intimisme, ombre et subtiles touches lumineuses laisse bien augurer de la suite.

The National, Sleep well beast, 8 septembre 2017, plus d’informations sur le site de 4AD.

© Tous droits réservés. Culturopoing.com est un site intégralement bénévole (Association de loi 1901) et respecte les droits d’auteur, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos visibles sur le site ne sont là qu’à titre illustratif, non dans un but d’exploitation commerciale et ne sont pas la propriété de Culturopoing. Néanmoins, si une photographie avait malgré tout échappé à notre contrôle, elle sera de fait enlevée immédiatement. Nous comptons sur la bienveillance et vigilance de chaque lecteur – anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe.
Merci de contacter Bruno Piszczorowicz (lebornu@hotmail.com) ou Olivier Rossignot (culturopoingcinema@gmail.com).

A propos de Jean-Christophe PUCEK

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.