Aly Yeganeh – « Le Silence de Sibel »

Multi-récompensé dans des festivals du monde entier, Le Silence de Sibel arrive dans les salles françaises.

Copyright À Vif Cinémas

Irak, 2014. Sibel, 14 ans, voit ses parents mourir de la main d’hommes de Daech qui la torturent et la violent durant des mois. Échangée contre une rançon, l’adolescente est recueillie par Hana, une française d’origine kurde décidée à lui offrir une vie « normale » et à l’élever comme sa propre fille. Mais Sibel, en proie au traumatisme, refuse obstinément de parler…

Copyright À Vif Cinémas

Oeuvre du cinéaste et chef-opérateur Aly Yeganeh, qui signe pour l’occasion une mise en image hyper-esthétisante oscillant entre naturalisme et onirisme, Le Silence de Sibel se distingue en premier lieu par son atmosphère unique, distillant un sentiment d’angoisse aussi indicible que croissant… et réussit, en dépit de quelques maladresses, à traiter de façon plus que pertinente le sujet, tragique entre tous, du viol employé comme arme de guerre et de ses conséquences sur ses victimes. 

Copyright À Vif Cinémas

Cette réussite tient non seulement à la direction artistique du film, évoquée plus haut, mais aussi à son choix d’un angle dramaturgique fort – l’histoire se déroule pour l’essentiel dans le centre de la France avec un nombre de personnages et de décors réduit, rappelant la structure et l’atmosphère d’une pièce de théâtre – et surtout à l’alchimie évidente entre ses deux actrices (la splendide Laëtitia Eïdo et la très prometteuse Mélissa Boros) ces dernières parvenant à rendre crédible, par leur jeu autant que par leurs interactions, le rapport d’incommunicabilité entre leurs personnages, condamnés à ne pas se comprendre, l’une mettant tout en oeuvre pour se comporter en mère vis-à-vis de l’autre, que le poids du traumatisme empêche de recevoir l’amour de la première…

Copyright À Vif Cinémas

Portrait sensible (et à la force tragique inouïe) d’une vie brisée, Le Silence de Sibel réussit, par le prisme d’un récit intimiste, à retranscrire l’horreur d’un des fléaux les plus dévastateurs de l’Histoire de l’humanité.

© Tous droits réservés. Culturopoing.com est un site intégralement bénévole (Association de loi 1901) et respecte les droits d’auteur, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos visibles sur le site ne sont là qu’à titre illustratif, non dans un but d’exploitation commerciale et ne sont pas la propriété de Culturopoing. Néanmoins, si une photographie avait malgré tout échappé à notre contrôle, elle sera de fait enlevée immédiatement. Nous comptons sur la bienveillance et vigilance de chaque lecteur – anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe.
Merci de contacter Bruno Piszczorowicz (lebornu@hotmail.com) ou Olivier Rossignot (culturopoingcinema@gmail.com).

A propos de Alexandre LEBRAC

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.