Culturopoing soutient le nouveau projet de Mariano Baino

20 ans ! Voilà presque 20 ans que Mariano Baïno n’a pas fait de long métrage…

En 1994 sortait Dark Waters, premier long métrage de son réalisateur Mariano Baino, un film très sombre, vénéneux et baignant dans une ambiance lovecraftienne que peu de métrages ont égalé avant ou après. Le film reçut plusieurs prix et fut acclamé par la critique comme « meilleure première œuvre de la décennie ». Sans connaître de sortie en salle en France, Dark Waters fit le bonheur des fans du genre en cassette vidéo importée et connut plus tard plusieurs sorties DVD, dont un magnifique coffret collector encore disponible aujourd’hui.

Ensuite débuta l’attente du deuxième long métrage de ce réalisateur talentueux, une attente qui dure encore aujourd’hui puisqu’il n’a jamais eu l’occasion d’en tourner un. Seuls deux courts métrages ont vu le jour depuis Dark Waters et le réalisateur malchanceux a également rempli son temps avec d’autres occupations artistiques, exposant ses œuvres aux Etats-Unis et en Europe.
Aujourd’hui, Baino tient le sujet de son deuxième long-métrage, intitulé Astrid’s Saints. Le scénario a été co-écrit avec l’actrice Coralina Cataldi-Tassoni que l’on a pu voir dans des films de Dario Argento, Pupi Avati ou encore Luciano Odorisio. Les deux artistes ont travaillé en étroite collaboration, l’univers de chacun s’entremêlant dans un parfait équilibre pour concocter un thriller psychologique mettant en scène une femme en deuil, Astrid, qui découvre un monde merveilleux dans un Brooklyn mystique et couvert de neige.
Afin de mettre le projet sur pied, Baino a choisi de se tourner vers la collecte de fonds via internet, un procédé désormais utilisé par de nombreux réalisateurs de petits ou grands projets et qui comporte des avantages autant pour les artistes que pour les souscripteurs. En échange de leur argent et en fonction de la somme versée, l’internaute recevra de multiples goodies qui vont du simple DVD à une apparition dans le film sous forme de peinture.

Chez Culturopoing, nous rêvons de voir ce projet prendre forme parce que Baino est l’un des réalisateurs les plus marquants et singuliers de sa génération. En effet, ça n’est pas tous les jours qu’on a l’occasion d’aider un artiste qui plus est le réalisateur d’un cauchemar aussi vertigineux que Dark Waters. Si, comme nous, vous avez envie de soutenir ce projet, suivez ce lien :

http://www.astridssaints.com/

Et pour vous mettre l’eau à la bouche, le trailer et un extrait de Dark Waters :

 

© Tous droits réservés. Culturopoing.com est un site intégralement bénévole (Association de loi 1901) et respecte les droits d’auteur, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos visibles sur le site ne sont là qu’à titre illustratif, non dans un but d’exploitation commerciale et ne sont pas la propriété de Culturopoing. Néanmoins, si une photographie avait malgré tout échappé à notre contrôle, elle sera de fait enlevée immédiatement. Nous comptons sur la bienveillance et vigilance de chaque lecteur – anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe.
Merci de contacter Bruno Piszczorowicz (lebornu@hotmail.com) ou Olivier Rossignot (culturopoingcinema@gmail.com).

A propos de Culturopoing

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.