Alberto Vázquez et Pedro Rivero – “Psiconautas”

Au vu de ce que laissaient présager les photos, on pouvait craindre un n-ième avatar de l’influence néfaste de Tim Burton sur l’imaginaire fantastique. Même si ce petit homme oiseau bizarre a quelque chose de l’Enfant-Huître, Psiconautas, avec ses petits animaux cherchant à fuir une île au milieu du chaos, ses êtres meurtris métaphoriques (le titre original est tout de même Los niños olvidados signifiant « les enfants oubliés »), déjà brisés, impose son univers. Accompagné de Pedro Rivero, Alberto Vázquez y adapte son roman graphique éponyme (Psychonautes, éditions Rackham), lui même inspiré par son court-métrage Birdboy.

psiconautas2

© Eurozoom

Ses petits héros-animaux rappellent l’allure stylisée des personnages d’Ariol de Marc Boutavant et Emmanuel Guibert dans cette façon de jouer avec les expressions humaines et leurs regards inquiets. Ici, même les objets ont une âme, les cochons tire-lire comme les réveils nounours qui se refusent à être mal traités. Très beau, au graphisme particulier et prononcé, Psiconautas s’élève vers une poésie ténébreuse. Sa douceur déguise sa noirceur et sa cruauté. Satire et vision cryptée du monde sont est parfois cinglantes, à l’instar de cette vision d’une famille tentant d’écraser toute la fantaisie de leur petite fille, ou d’un père apprenant à son fils à tirer sur tout ce qui bouge, dont Birdman, ce héros destiné à mourir et renaître à l’infini.

563584-jpg-r_1280_720-f_jpg-q_x-xxyxx

© Eurozoom

Les horizons y sont funèbres ou oniriques, arrières plans pour des phares lugubres s’élançant vers le ciel, ou de décharges à perte de vue. Le rouge flamboyant y côtoie le rose éthéré. Ce serait du côté de René Laloux qu’il faudrait chercher les influences majeures de Psiconautas, que ce soit dans ses personnages mélancoliques ou ses paysages imaginaires dévastés. La forêt magique de Princesse Mononoke avec ses sylvains n’est parfois pas très loin. Psiconautas n’est pas un conte de fée ni un divertissement joyeux pour enfants sages. La pérégrination infinie d’âmes candides qui cherche une issue finit par distiller une incommensurable tristesse. Atypique et précieux.

Psiconautas est disponible en DVD et Blu-ray chez Eurozoom le 5 juin 2018. Tentez de gagner un exemplaire en participant au concours ici.

Chronique initialement publiée pour la sortie du film en salles le 24 mai 2018.

A propos de Olivier ROSSIGNOT

Laisser un commentaire