Dans la mythologie grecque, le navire Argo est le vaisseau utilisé par Jason  et les Argonautes pour leur quête de la Toison d’Or.

En 2022, Navire Argo est un laboratoire décidé à perpétuer coûte que coûte la pellicule, mais…il en coûte car dans « argentique », il y a « argent » !…Ce laboratoire cinématographique partagé a été conçu par l’association L’Abominable. Depuis 1996, elle met à disposition de cinéastes et de plasticiens les outils qui permettent de travailler les supports du cinéma argentique : super-8, 16 mm et 35 mm. Le lieu fonctionne comme un atelier collectif où les machines qui servent à la fabrication des films sont mutualisées : un cinéaste peut y développer ses originaux négatifs ou inversibles, réaliser des trucages et des changements de format, faire du montage, travailler le son ou tirer des copies.(photo copyright de Julia Gouin)

Les films issus de L’Abominable sont souvent distribués par les coopératives du cinéma expérimental telles que Light Cone ou le Collectif Jeune Cinéma. Certaines œuvres, en particulier les performances et les installations, sont distribuées par les artistes eux-mêmes. Cette semaine le collectif Light Cone fête ses 40 ans avec des projections, performances, expositions  et débats du 8 au 30/06:   https://lightcone.org/fr/news-745-light-cone-fete-ses-40-ans

L’Abominable a été expulsé de son lieu à la Courneuve et a investi les immenses ex locaux de feu Éclair, un des plus grands laboratoires de cinéma.Métamorphosé en Navire Argo, il nécessite des financements importants pour la réhabilitation des locaux et lancer leur ciné-laboratoire dédié à la pellicule argentique, poursuivant le travail accompli par l’association L’Abominable. Nombre de fiIms importants y ont été fabriqués, notamment Navigators de Noah Teichner qui a impressionné ceux qui ont eu la chance de le découvrir au Cinéma du Réel, cette année.

(Copyright Evropa Film Akt)

Ce superbe essai documentaire (tournée en 16 et 35 mm) convie une Histoire romanesque survenue début années 20 :   Le gouvernement des États-Unis expulse 249 anarchistes et révolutionnaires sur « l’Arche soviétique ». Quelques années plus tard, ce même paquebot devient le décor de La Croisière du Navigator, une comédie burlesque de Buster Keaton….

Une bonne métaphore de ce que les artisans de L’Abominable tentent de faire chez Éclair, qui était depuis 1907 (et pendant presque un siècle) le fief des principaux laboratoires de développement de traitement et de tirage de pellicule en France. Il nous parait salutaire d’aider à poursuivre ces pratiques dans un espace adapté. Pour que ce projet Navire Argo existe, l’association a besoin d’un budget conséquent pour restaurer le lieu et les équipements.

7 mois pour trouver 500 000 est un défi qui peut être remporté si tous les cinéphiles, explorateurs, curieux, créateurs, têtes chercheuses soutiennent, même a minima.

https://navireargo.org/soutenir/

© Tous droits réservés. Culturopoing.com est un site intégralement bénévole (Association de loi 1901) et respecte les droits d’auteur, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos visibles sur le site ne sont là qu’à titre illustratif, non dans un but d’exploitation commerciale et ne sont pas la propriété de Culturopoing. Néanmoins, si une photographie avait malgré tout échappé à notre contrôle, elle sera de fait enlevée immédiatement. Nous comptons sur la bienveillance et vigilance de chaque lecteur – anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe.
Merci de contacter Bruno Piszczorowicz (lebornu@hotmail.com) ou Olivier Rossignot (culturopoingcinema@gmail.com).

A propos de Xanaé BOVE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.