Ayse Toprak – « Un visa pour la liberté : Mr Gay Syria »

Premier long-métrage documentaire de la reporter turque Ayse Toprak, ce film frappe par sa maîtrise, son intelligence et sa capacité à être à la fois au plus près des personnages, tout en gardant beaucoup de pudeur.

Un Visa … narre le parcours -de combattant- de Husein, 24 ans, syrien, réfugié et homosexuel, qui vit exilé en Turquie. Il a du quitter sa femme et sa fille afin d’échapper à une mort certaine. C’est alors qu’il rencontre Mahmoud qui lui offre une opportunité: participer au concours Mr Gay World en Europe afin de sensibiliser le monde à la situation des personnes LGBT en Syrie… Mais, il lui manque le visa…

Financé grâce à un crowdfunding où 589 contributeurs ont donné 36 000 Euros, ce film est le fruit d’un long travail d’enquête et d’immersion de Ayse Toprak. Après près de 15 ans de vie à l’étranger, elle est retournée en Turquie avec Al Jazeera en 2011, pour produire des documentaires sociaux et politiques dans son pays et la région. Lors de ses missions, elle a rencontré un nombre incalculable de personnes, mais personne ne l’a autant marquée que Mahmoud Hassino. Il a été le premier blogueur LGBT en Syrie et son interprète lors d’une mission à la frontière turco-syrienne.
Ce témoignage salutaire est accompagné par la Ligue des droits de l’Homme et Amnesty international. Il nous rappelle qu’en raison de son illégalité, il n’y a pas de communautés LGBT en Syrie. Les homosexuels sont poussés dans la clandestinité sociale. En général, la vie sociale est sévèrement limitée en raison de réglementations religieuses strictes et de la surveillance de l’État par la police et les services secrets. La pression de fonder une famille hétérosexuelle avec enfants est forte et le conjoint est souvent choisi par les parents.
Un Visa pour la Liberté  touche par sa délicatesse, la douceur avec laquelle la caméra accompagne Husein, Mahmoud et leurs comparses. Autre grande réussite du film, l’alternance entre scènes cocasses où chaque participant au concours témoigne de sa grande capacité d’auto-dérision et d’un humour « camp » salvateur  Salvateur car tous risquent leur vie en vivant au grand jour leur homosexualité qui plus est, perchés sur des talons aiguilles XXL, ou parfois revêtu d’un simple slip en cuir. (Top-)models de courage, capables d’empathie et d’humour vache, comme peu, ils sont nos héros et les hérauts d’une sexualité, hélas ! encore tabou et punie de morts dans trop de pays.
Ce qu’il y a de beau dans Un Visa pour la liberté ou My gay Syria c’est que son postulat de départ -concours universel de Mr. Gay- semble relever de la fiction, tant ses témoins hauts en couleurs ont une véritable aura romanesque. Mais leur combat est ancré dans une urgence politique, dont le film rend amplement compte.
Syrien et ouvertement gay, Mahmoud connaissait les dangers de témoigner à visage ouvert et les a acceptés, il voulait donner une chance à sa communauté d’être représentée. Pari gagné car à ce jour, Mr. Gay Syria a participé à plus de 70 festivals de films internationaux, dont IDFA, Sheffield Film Festival, MOMA Fortnight, Chicago Film Festival, Movies That Matter, One World. Le film a remporté 14 prix, dont la moitié ont été décernés pour sa promotion des droits de l’homme. Documentaire nécessaire, gageons qu’il va générer des débats passionnants, une libération de la parole et, espérons-le, surtout,  des mœurs.

© Tous droits réservés. Culturopoing.com est un site intégralement bénévole (Association de loi 1901) et respecte les droits d’auteur, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos visibles sur le site ne sont là qu’à titre illustratif, non dans un but d’exploitation commerciale et ne sont pas la propriété de Culturopoing. Néanmoins, si une photographie avait malgré tout échappé à notre contrôle, elle sera de fait enlevée immédiatement. Nous comptons sur la bienveillance et vigilance de chaque lecteur – anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe.
Merci de contacter Bruno Piszczorowicz (lebornu@hotmail.com) ou Olivier Rossignot (culturopoingcinema@gmail.com).

A propos de Xanaé BOVE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.