Jean -Michel Ribes ouvre son Cabinet de Curiosité le 16 novembre au Rond-Point

 
France Culture et le Théâtre du Rond-Point s’associent pour vous proposer une nouvelle émission mensuelle imaginée par Jean-Michel Ribes et réalisée par Christine Bernard-Sugy. Intitulée « Cabinet de curiosités, Pour les pédants on a du matériel » elle sera l’occasion d’une rencontre cocasse et impertinente avec un écrivain invité, une heure de lecture subjective et engagée donc, et l’occasion de se rapprocher un peu de ces auteurs trop peu visibles ou trop loin de nous.
 
La première émission sera enregistrée le lundi 16 novembre 2009 à 18h00 au Théâtre du Rond-Point et retransmise le samedi suivant sur France Culture, à partir de 20h00. Elle invitera Micha Lescot, Daniel Martin et Alexie Ribes.
Pour assister à l’enregistrement, vous pouvez réserver vos places sur www.theatredurondpoint.fr ou au 01 44 95 58 81.
 
Les autres rendez-vous déjà programmés :
lundi 7 décembre 2009 à 18h – Sébastien Thiéry
lundi 11 janvier 2010 à 18h – Pierre Notte
lundi 15 février 2010 à 18h –Philippe Minyana
lundi 15 mars 2010 à 18h – Gérard Mordillat
lundi 12 avril 2010 à 18h – Jean-Claude Grumberg
 
Ce qu’en dit JM Ribes :
 
«Depuis que l’on m’a confié la responsabilité de diriger et programmer le Théâtre du Rond-Point, j’ai compris que l’important n’était pas d’offrir au public ce qu’il aimait mais plutôt ce qu’il ne savait pas qu’il aimait.
L’idée de cette émission est la même et nous sommes nombreux à connaître des textes savoureux qui hélas ne sont pas diffusés comme ils le mériteraient. La première victime est le public qui en est privé faute d’en connaître l’existence.
J’espère qu’à travers les textes hélas peu connus d’André Frédérique, Alexandre Vialatte, Jean Ferry, Jonathan Swift, Benjamin Péret, Roland Topor et Chaval, les auditeurs de France Culture éprouveront un plaisir à les découvrir d’autant plus intense qu’il sera mêlé à celui de la surprise.»
 
Ca tombe plutôt bien, nous aussi on aime se faire plaisr avec de bons textes littéraires !
 
 
 

A propos de Culturopoing

Laisser un commentaire