Le festival du film maudit de Biarritz de 1949, de retour… à la Cinémathèque française

Jean Cocteau était à la tête d’un ciné-club tourné vers l’avant-garde, "le Ciné-Club de de demain", et c’est à ce titre que fut organisé durant l’été 1949 un festival du film maudit à Biarritz. Alors qu’on fête les 50 ans de la mort du poète, notamment par la reprise de "La Belle et la Bête" sur grand écran, La Cinémathèque française se propose quand à elle de remettre en avant le programme de cette manifestation.

 

Vous aurez presque deux mois (du 2 octobre au 2 novembre) pour (re)découvrir les films cette retrospective originale, mélant classiques, des oeuvres restéesencore parfois mal aimées, et quelques raretés :

A qui appartient le monde ? – Slatan Dubow

Address unknown – William Cameron Menzies

Les Amants diaboliques – Luchino Visconti

La Belle ensorceleuse – René Clair

Les Enfants terribles du cinéma – Ezequiel Fernandez

Et tournent les chevaux de bois – Robert Montgomery
 

Fireworks / Les Hommes de la mer

Initiation à la danse des possédés / Time in the Sun

Lumière d’été – Jean Grémillon
 

Mille huit cent soixante – Alessandro Blasetti

Notre village – Sam Wood

La Nuit porte conseil – Marcello Pagliero

Rien qu’un coeur solitaire – Clifford Odets

Shanghaï Gesture – Josef von Sternberg
 

Square du temple / L’atalante – Le Chaland qui passe

Unter den Brücken – Helmut Käutner

Zéro de conduite – Jean Vigo

Le calendrier des projections sur le site de la Cinémathèque française


Shanghäï Gesture de Josef von Sternberg

A propos de Culturopoing

Laisser un commentaire