La semaine en trailers : Michelle Williams, James McTeigue, Jason Reitman, Spielberg, Mathieu Demy

 

 

Il faut bien l’avouer : Michelle Williams a définitivement damé le pion aujourd’hui à tous ses ex-camarades de Dawson, à coups de films indépendants à grande visibilité et de seconds rôles prestigieux chez Scorcese et bientôt Sam Raimi. Elle hérite aujourd’hui ni plus ni moins que du rôle de Marilyn Monroe dans My week with Marilyn, premier film de cinéma du réalisateur télé anglais Simon Curtis qui rêve sans doute d’une carrière équivalente à celle de David Yates. Dans ce récit qui paraît un peu anecdotique autour du tournage de The Prince and the Showgirl, Kenneth Branagh interprète son idole Laurence Olivier, et Emma Watson tente de sortir d’Harry Potter.

Protégé des Wachowski, James McTeigue va tenter de renouer avec le succès de V Pour Vendetta avec Raven, une fantasmagorie autour des derniers jours d’Edgar Allan Poe (incarné par John Cusack), pourchassant un tueur en série qui s’inspire de ses écrits… Une sorte de shakespeare in love crépusculaire matiné d’hommage à la Hammer au vu de cette bande annonce. Le réalisateur aimerait bien faire oublier par l’occasion le flop de son Ninja Assassin.

Réglé comme une horloge sur la saison des “awards”, Jason Reitman présente son petit nouveau, Young Adult, écrit par sa scénariste de Juno, Diablo Cody. Charlize Théron détruira t’elle la cellule sacro sainte cellule familiale, construite dans son village natal par son ex Patrick Wilson qu’elle tente de reconquérir ? Au vu du passif de la filmo du réalisateur, on a quand même envie de dire qu’il faut se méfier du mauvais esprit de façade. Après Bad Teacher, la figure de la peste proche de la quarantaine semble toutefois en vogue à Hollywood.


 

Steven Spielberg ne proposera pas que son Tintin à noël aux américains, puisque Cheval de Guerre déboulera également sur les écrans. La deuxième bande-annonce du film laisse partagé entre un souffle à la David Lean et la crainte d’une certaine mièvrerie.

Mathieu Demy a trouvé du beau monde pour venir participer à son premier film en tant que réalisateur, Americano : Salma Hayek, Géraldine Chaplin, Chiara Mastroianni, Jean-Pierre Mocky… Une errance en terres américaines où le héros part faire le deuil de sa mêre, de Los Angeles à Tijuana. Sortie le 30 novembre.

A propos de Culturopoing

Laisser un commentaire