Mami Wata, une création de Astrid Bayiha

Astrid Bayiha, jeune comédienne et metteur en scène, joue sa nouvelle pièce Mami Wata à partir du 29 mars. L’histoire se déroule quelque part, très très loin, au bord de l’Océan Atlantique. Trois êtres dans un asile. Leur terre d’asile. Mamiwata, Lui et Maidai. Trio de fêlures ambulantes, rescapées de cataclysmes. Mamiwata est au centre, orpheline et parricide, elle est devenue serial-killeuse. Monstrueuse femme monstre, descendante d’une fille de l’eau, plus communément appelée… sirène. Son histoire ancrée en elle, comme un mythe imprégné d’autres mythes, indélébiles. Êtres Réels ou créatures fantastiques ?…
Dire, raconter, inventer par nécessité de survivre et peut-être… réinventer.

14590279_1784651188465001_4350091072270473796_n

Mami Wata
De et par Astrid Bayiha
Assistant à la mise en scène : Alain Carbonnel
Chorégraphies : Tess Blanchard
Création vidéo : Sarah Bouyain
Création lumière, régie lumière et régie générale : Jean-Pierre Nepost
Scénographie : Cerise Guyon
Costumes : Lydienne Ndjaka

Interprètes : Astrid Bayiha, Swala Emati et Jordan Large

Production : Collectif 36 bis
Avec le soutien de l’Odéon-Théâtre de l’Europe,
du théâtre Darius Milhaud
et du Jeune Théâtre National.

Durée du spectacle : 1h

Au Théâtre de l’Opprimé du 29 mars au 9 avril.
Relâche les 3 et 4 avril.
Du mercredi au samedi à 20h30. Le dimanche à 17h.

Réservations : reservation@theatredelopprime.com ou 0650849091 ou 01 43 40 44 44.

78 rue du Charolais
75012 Paris

Pour Venir :
Métros : L.1 (Reuilly-Diderot), L.8 (Montgallet),
L.6 (Dugommier), L.14 (Gare de Lyon – sortie 9)
RER : A & D (Gare de Lyon – sortie 9)
Bus : L.29 (Charles Bossut)
Accessible aux personnes à mobilitées réduites

A propos de Thomas Roland

Laisser un commentaire