La pièce ‘Cleone’ au Théâtre de Ménilmontant

Les 21, 22 et 23 octobre à 20H ainsi que le dimanche 25 octobre à 16H, le Théâtre de Ménilmontant présentera Cleone, une pièce écrite par Isabelle Menal et mise en scène par Alain Akoa.

L’auteure-compositrice-interprète Joby Smith incarne Cleone Jones, une ancienne gloire de la musique qui dorénavant enseigne dans le Détroit des années 90. Les temps ont changé, la musique aussi. Le soul et le funk ont laissé la place à la musique des Clubs, celle qui se vit dans la rue, qui se fait plus sulfureuse au travers des haut-parleurs des BoomBoxes.

Malgré sa solitude et une ambition maintenant éteinte, Cleone Jones tient bon, entourée de l’amour que lui portent ses élèves Jessica et Jeremy ainsi que sa confidente Madame Clay. Tous d’âges et de parcours différents, ils partagent ensemble ce désir ardent de vouloir traverser leur époque et la marquer.

12080095_411055905771218_8820378404705867484_o

Clémentine Justine et Joby Smith

 

Cleone a de l’amour à revendre, mais il lui arrive de se méfier de celui qu’on veut lui donner : la réapparition soudaine d’Akil, amour perdu et cause de ses adieux à ses rêves de gloire, va bouleverser son quotidien et finir d’ébranler toutes ses certitudes.

Etre heureux et vivre son art, c’est ça, Cleone. Un univers où évoluent des personnages dont le style est symbole des courants musicaux de leur époque, entre soul, Pop, Rythms and Blues et Hip-Hop.

Entre la pièce de théâtre et la comédie musicale, Cleone est un spectacle qui, à travers la musique, souhaite porter des valeurs nobles telles que le partage et le respect. « Une des particularités de la musique, quel qu’en soit le genre, c’est son fort pouvoir fédérateur », explique Isabelle Menal. « Le courant de la musique soul et tous les genres qui en sont dérivés, en plus de leur génie artistique, ont longtemps expliqué, illustré la condition sociale et politique aux États-Unis, plus que dans tout autre pays. »

Cleone évoque aussi la place des femmes dans la société actuelle, de leur rôle et de la façon dont elles sont encore perçues. Ainsi, le choix d’incarner Cleone Jones s’est porté sur Joby Smith, femme entrepreneure qui s’est construite seule. À la tête d’un collectif musical important, elle a dû mettre ses aspirations personnelles de côté pour favoriser la réussite de son entreprise.« A travers cette pièce, nous espérons lancer une réflexion sur le dilemme de la femme d’aujourd’hui : celle qui aspire à être le sexe fort de demain », expliquent Isabelle Menal et Alain Akoa. Joby Smith a construit sa carrière et s’est fait un nom dans le monde de la Soul en France, malgré les obstacles personnels et professionnels dus à sa condition. Le profil de cette femme de tête impliquée dans la musique, en particulier la soul, collait parfaitement aux thèmes du spectacle. Car, enfin, l’une des ambitions de Cleone est de mettre en avant l’existence d’un courant soul en France. « Ce courant musical est l’objet de diverses manifestations culturelles, toute l’année, en France, qui génèrent énormément de fréquentations et par la même, des bénéfices financiers non négligeables », détaillent les deux auteurs.  Ainsi, par ce biais, ils souhaitent aussi faire connaître de nouveaux talents, tant dans le milieu de la comédie que de la musique.

Les auteurs

Isabelle Menal commence le théâtre et la danse en poursuivant des Etudes de Lettres et Langues à l’Université de Schoelcher, en Martinique.

D’abord actrice, son jeu est nourri par l’influence de sa double culture caribéenne et française. De sa formation professionnelle imprégnée de la méthode de l’Actor’s Studio, acquise lors de stages avec des directeurs tels que Jack Waltzer, elle garde un goût prononcé pour les rôles qui demandent de l’engagement.

L’écriture est pour elle une étape logique dans la vie artistique d’un acteur. Auteure de court-métrages, mais également de séries, elle signe avec Cleone sa première pièce mise en scène et portée sur les planches.

12022468_407372416139567_2118273042672396164_o

Alain Akoa et Isabelle Menal

 

D’abord comédien et humoriste, Alain Akoa crée en 2008, avec sa compagnie Candies, Les sessions Kwandies dont il sera le comédien principal. Spectacle vivant mélangeant le théâtre, la danse, le chant et diverses disciplines artistiques, cette pièce est jouée pendant quatre ans à Paris, aux Etats-Unis, au Cameroun, puis au Sénégal.

Il s’illustre également dans un seul en scène détonant où il interprète son personnage fétiche : Tchoko. Complètement décalé, spontané et drôle, il est mis en scène par Rubia Matignon.

Depuis 2013, Alain met en scène de nombreux spectacles, parmi lesquels L’aller sans Retour, œuvre portant sur la double culture France-Afrique.

Cleone

Auteure : Isabelle Menal

Production : Passi

Metteur en scène : Alain Akoa

Son/lumières : Sidney Ren

Interprètes : Joby Smith, Steeve Brudey, Nicolas Mouen, Clémentine Justine, Véronique Gaudin.

Contact : cleonelapiece@gmail.com

Le site du Théâtre de Ménilmontant.

A propos de Thomas Roland

1 comment

Laisser un commentaire