C’est carrément dingue ! Masse, l’un des plus dignes troublions de la bande dessinée des années deux mille dix à soixante-dix (et vice versa), débarque ce vendredi 25 septembre 2015 au Point Éphémère, pour inaugurer la 3e édition de Formula Bula, “festival de BD et plus si affinité”, organisé par le collectif Ferraille Prod… Il en est l’invité d’honneur, exposé et épinglé. On pourra découvrir les planches de ses derniers livres, celles de “Vue d’artiste” (sorti chez Glénat BD en 2011) ainsi que celles, inédites, de “La minute de Silence“, un album à paraître prochainement. La houle graphique du maestro va donc souffler sur le Canal de l’Ourcq avec des bourrasques de dédicaces…

(Petite aparté : Masse sur Culturopoing, c’est ici et )

Inauguration des festivités vendredi 25 septembre 2015 avec la soirée concert bien-nommée “Je hais les dédicaces” avec le groupe AVENUE Z (nouveau projet des ex-Magnetix) et le trio parisien BITPART en première partie.

Au programme :

– l’exposition “Enfin Masse !” (jusqu’au 25 octobre 2015),

– l’installation et performance d’Emmanuel Bellegarde autour de “Discovers”, son livre au titre éponyme,

– des plateaux BD les après-midi avec Emmanuel Bellegarde, Rudolphe Burger et Pierre Mikaïloff, Masse et Daniel Goossens, Bastien Vivès et Tanino Liberatore,

– le samedi 26 et dimanche 27 septembre à 14 et 16h : des dédicroisières du Point Ephémère à Pantin en compagnie des meilleurs galériens stakhanovistes de la dédicace : Masse bien sûr, Winshluss, Rupert & Mulo, Nine Antico et beaucoup d’autres, accompagnés en musique par l’impeccable Charlie O,

– une soirée cinéma Bertrand Mandico, avec la projection de “Hormona”, suivi d’une rencontre avec l’essayiste Pacôme Thielllement, le producteur Emmanuel Chaumet (samedi 26 à 20h)

…et encore plein d’autres choses…

La majorité des manifestations (expositions, plateaux BD, etc.) sont en entrée libre. Bula Bula donc !

Les sites de Formula Bula, du Point Éphémère et de l’association Ferraille.

Affiche-expo-Masse

A propos de Nicolas Rouscet

Laisser un commentaire